L'Union du Cantal 09 mars 2016 à 08h00 | Par Renaud Saint-André

CDCI : Le projet de schéma du préfet adopté... sauf pour Montgreleix et Lugarde

Deux structures intercommunales par arrondissement: lundi 7mars, le schéma de coopération intercommunale proposé par le préfet a été adopté, mais amendé par les élus.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Montgreleix ne compte que 38 habitants au dernier recensement, mais va faire parler d’elle. Bien que restant cantalienne (la plus haute en altitude du département), elle se verrait bien composer avec ses voisines de la communauté de communes des Monts-du-Sancy, tablant sur une cohérence en matière touristique. “Située à 17 km de Super-Besse et 50 km du Lioran”, souligne le rapporteur de l’amendement, Michel Roussy. D’ailleurs, l’histoire ramène aussi la population vers le Puy-de-Dôme, département auquel Montgreleix appartenait au XIXe siècle.

Montgreleix, dans les Monts-du-Sancy

Certes, l’enjeu n’est pas le même que des dossiers lourds qui devaient être traités ce même jour comme la fusion de Cère et Goul avec la Caba, la possible fuite de six communes du Caldaguès vers l’Aubrac aveyronnais, où la physionomie de l’arrondissement de Mauriac où les élus auraient préféré conserver quatre “petites” comcom plutôt que deux “grosses”. Dans son rôle de défense du projet départemental qu’il a proposé quelques mois plus tôt, prévoyant la fusion de blocs intercommunaux dans leur globalité sans qu’une commune ne s’en échappe, le préfet Vignon met en garde, notamment sur la complexification administrative qui attend Montgreleix… ce qui n’est pas du tout du goût du sénateur Mézard qui lance juste avant le vote : “C’est l’administratif qui doit se mettre au service des élus, représentants des citoyens, pas le contraire !” D’ailleurs, les élus de la Commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) donnent raison à l’amendement à la majorité qualifiée des deux tiers requis, par 30 voix pour, 9 contre et 1 abstention. Dès lors, il était probable que le cas de Lugarde, finalement plus simple, serait traité de la même façon : actuellement en Cézallier (qui doit fusionner avec les pays de Murat et de Massiac), Lugarde justifie son choix de se tourner vers Gentiane-Sumène-Artense en soulignant être déjà dans le regroupement pédagogique intercommunal avec Marchastel et Saint-Amandin.

Les amendements étaient plaidés face au préfet et aux membres de la Commission départementale de coopération intercommunale. (ici les communes de l’Aubrac cantalien qui souhaitaient rejoindre une communauté aveyronnaise).
Les amendements étaient plaidés face au préfet et aux membres de la Commission départementale de coopération intercommunale. (ici les communes de l’Aubrac cantalien qui souhaitaient rejoindre une communauté aveyronnaise). - © RSA

Lugarde, en pays Gentiane

Là encore, les deux tiers nécessaires à la prise en compte de l’amendement sont largement atteints, 31 des 40 membres de la CDCI votant favorablement pour cette idée, qui ne recueille que 8 votes défavorables et 1 abstention. Le préfet ayant rappelé en préambule qu’il ne pouvait s’affranchir de l’avis - consultatif - des élus, risque donc de réviser ce schéma adopté par la CDCI, prenant en compte ces modifications “à la marge”. Une nouvelle présentation, avant le 31 mars, conduira à un arrêté définissant de manière officielle les périmètres de l’intercommunalité dans le Cantal, le 15 juin au plus tard.

 

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui