L'Union du Cantal 01 avril 2015 à 08h00 | Par P.Olivieri

Zones vulnérables : l’arrêté Adour-Garonne publié lundi

L'arrêté portant désignation des zones vulnérables à la pollution par les nitrates d’origine agricole dans le bassin Adour-Garonne, signé le 13mars, n’a été rendu public que lundi, au lendemain du second tour des élections départementales.S’il se traduit par une réduction de 36 % de l’extension de la zone vulnérable sur le bassin Adour-Garonne par rapport au projet initial, douze communes du Cantal sont bel et bien classées : Cassaniouze, Calvinet, Junhac, Labeserette, Lacapelle-del-Fraïsse, Lafeuillade-en-Vézie, Montsalvy, Sénezergues, Saint-Mamet, Sansac-Veinazès, Omps et Pers. Parmi celles-ci, neuf font l’objet d’une délimitation infracommunale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui