L'Union du Cantal 27 avril 2005 à 00h00 | Par Jean-Yves Brunon

Une section rugby à la rentrée prochaine au Lycée Georges-Pompidou

Les élèves de la future section rugby du lycée agricole vont bénéficier d´un suivi scolaire
et sportif personnalisé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dans le cadre des activités sportives proposées aux élèves, le lycée agricole Georges-Pompidou met en place une section rugby à la rentrée prochaine. Une rencontre avait lieu récemment avec les dirigeants et présidents des clubs de rugby du département. Au cours de cette importante réunion, Jacques Bednarczyk, ex-entraîneur physique du Stade aurillacois, professeur d´EPS du lycée et Franck Pannafieu, chargé de formation au comité départemental du Cantal, ont présenté les diverses formations proposées par l´établissement, ainsi que les objectifs de la section rugby et son fonctionnement.

Renforcer le partenariat entre lycée agricole et clubs de rugby

Il s´agit tout d´abord de permettre à des jeunes joueurs de pratiquer le rugby plus régulièrement avec deux entraînements hebdomadaires, le mardi et le jeudi de 16 h 30 à 18 heures. L´objectif est aussi éducatif : former des jeunes citoyens responsables. Il s´agit enfin de créer et de renforcer le partenariat entre le lycée agricole et les clubs de rugby cantaliens. Les élèves de la section rugby participeront aux activités de l´UNSS (Union nationale des sports scolaires). Ils auront la possibilité de s´entraîner avec le Stade aurillacois. Les week-ends, ils rentreront dans leurs clubs respectifs. Ils bénéficieront d´un suivi scolaire et sportif personnalisé.

Jouer la carte animation du milieu rural

A cette occasion, le proviseur du lycée, Jean-Pierre Brunhes, présentait les motivations de cette démarche : "Jouer à fond l´esprit Cantal, conserver les jeunes au pays, leur permettre de s´épanouir dans leur domaine sportif, devenir des joueurs de haut niveau en préparant un diplôme débouchant sur l´insertion professionnelle". Pour lui, cette initiative sportive s´intègre parfaitement au projet d´établissement du lycée : jouer la carte animation du milieu rural et tout ce qui touche à la ruralité, proposer, à côté des formations scolaires et étudiantes, une approche sportive et dynamique, "afin de forger un mental à toute épreuve aux élèves, étudiants et futurs citoyens", soulignait Jean-Pierre Brunhes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,