L'Union du Cantal 25 août 2010 à 10h31 | Par Jean-Marc Authié

Une nouvelle aire événementielle va voir le jour du côté de la Ponétie

Nichée derrière le stade d’athlétisme et le centre nautique, cette aire proposera 18 500 m2 de surface pour accueillir un grand événementiel régulier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Texte :
"C'est un dossier qui s'insère pleinement dans une politique d'aménagement d'ensemble avec la ville d'Aurillac et la ville d'Arpajon, notait, vendredi dernier, Jacques Mézard, sénateur et président de la Communauté d'agglomération du bassin d'Aurillac. Si l'on veut développer une politique d'accueil et d'attractivité, c'est ce qu'il faut faire".
L'innovation d'un site de près de 6 hectares, adapté aux contraintes d'organisation, s'inscrira en complémentarité de la politique événementielle existante. Forte de l'organisation de la semaine fédérale cyclotouriste en 2003, de deux éditions de la fête européenne du camping-car ou encore du festival de quad, la Caba a fait le choix d'étendre et de valoriser sa capacité d'accueil.

- © J.-M.A.

Deux millions d'euros

Ce sont donc deux millions d'euros hors taxes(1) qui ont été engagés dans cette opération. "C'est aussi développer notre dynamique avec de nouvelles manifestations (concerts en plein air, festivals, rassemblements sportifs...), le tout en complémentarité des structures déjà existantes", ajoutait le sénateur.
Située dans la continuité de la plaine des sports de la Ponétie, à deux encablures du centre nautique, cette aire de 18 500 m2 aura un accès sécurisé via la RD 58. Elle sera également desservie par les bus et navettes, mais également accessible à vélo grâce à l'aménagement d'une piste cyclable.
Trois parkings seront à disposition du grand public : un principal de 150 places de camping-cars (soit 300 places de voitures), un parking en herbe utilisable pour les manifestations importantes et un parking de 30 places pour les personnes à mobilité réduite. Un parking exposant sera enfin aménagé a proximité de l'aire proprement dite qui aura une forme d'arc.
Pour Alain Calmette, maire d'Aurillac, et Roger Destannes, maire d'Arpajon, "cette aire conforte le lien très étroit qui existe entre nos deux villes. C'est aussi l'illustration concrète de faire de l'événementiel un axe fort de notre attractivité et de notre notoriété, compte tenu de notre éloignement des axes principaux de communication".
"Dans ce dossier, tout a été quasiment calibré, pensé et réfléchi. C'est aussi une volonté de notre part de mettre cette aire à disposition des collectivités et des associations", ajoutait Xavier Dall'Agnol, vice-président de la Caba en charge du tourisme.

(1) Ce dossier a reçu le soutien financier du Conseil régional et du Conseil général pour environ 50 % des dépenses. La Caba est en attente d'une subvention de l'État.

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui