L'Union du Cantal 24 novembre 2004 à 00h00 | Par Renaud Saint-André

Un nouveau site internet dédié à la randonnée dans le Cantal

Le comité départemental du tourisme ouvre un site internet sur la randonnée. Avec l´espoir de susciter le développement de produits touristiques, notamment avec les hébergeurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les grands espaces servent au moins à ça : développer un tourisme dont la clientèle est friande de nature et de découverte. D´où la pertinence de produits touristiques professionnels à la disposition de cette manne touristique, à présenter en amont. En ce sens, internet est un outil formidable. De n´importe quelle région de France -et même de n´importe quel coin du globle- il suffit de se connecter à toute heure pour connaître les offres que propose le Cantal. Le Comité départemental de tourisme (CDT) l´a bien compris, proposant deux sites principaux (www.cdt-cantal.fr pour la découverte et www.cantal-tour.com pour la réservation) épaulés par neuf "mini-sites" déclinant chacun en détail une activité précise de loisirs.

Un outil moderne

Parmi ceux-ci, la pêche et la randonnée sont ceux qui fonctionnent le mieux. Celui des balades et randonnées (cantal-randonnee.com) vient d´être entièrement relooké. Il est surtout bien plus complet. "Ce n´est pas un simple moyen de communication, c´est surtout une façon moderne de mettre en marché des produits touristiques", estime le président du Conseil général du Cantal, Vincent Descoeur. De la "rando de saison", aux "conseils de sécurité", en passant par les explications sur les codes de balisage, le site très complet conduit intuitivement l´internaute vers une page de pré-réservation. C´est ce qu´a expliqué Bruce Bonnevie du service développement du territoire départemental et de l´environnement, lors de la présentation officielle du site, lundi 15 novembre. Les élus précisant que c´est bien la raison économique qui guide l´ensemble des actions. A cet égard, tant les administrateurs que les responsables administratifs souhaiteraient un engagement des professionnels du tourisme plus fort encore.

Une activité économique forte

Le département est traversé par 2 000 km de sentiers de petite randonnée, 600 km de sentiers de grande randonnée, 5 pistes équestres. Neuf topoguides de pays sont édités et une vingtaine d´accompagnateurs en montagne diplômés d´Etat y proposent l´encadrement de groupes... La randonnée est bel et bien une activité économique forte, en pleine expansion. Témoin le guide technique que vient de rééditer le Conseil général à l´attention des porteurs de projets (communautés de communes, privés ou associations). Il est l´outil d´aide à la création et à l´aménagement des itinéraires de randonnée, à leur mise en valeur et à leur promotion. Dans un souci d´harmonisation de la signalétique, le Département a défini une charte de balisage et signalisation. Par exemple, une bande bleue pour les circuits de moins de 2 heures, jaune de 2 à 4 heures et verte de 4 à 6 heures. S´y ajoute une série de pictogrammes qui complète l´information du public (points de vue, autorisation ou non des chiens, ouvert aux VTT...).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui