L'Union du Cantal 07 juin 2006 à 00h00 | Par Renaud Saint-André

Un film pour sensibiliser les jeunes à la diversification

Des lycéens ont réalisé un DVD à la demande de la Chambre d’agriculture, des JA et de la FDSEA.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Projeté pour la première fois à l’amphithéâtre du lycée agricole d’Aurillac, en présence d’élèves et de partenaires, le film a été symboliquement remis à Julien Fau, président des Jeunes agriculteurs.
Projeté pour la première fois à l’amphithéâtre du lycée agricole d’Aurillac, en présence d’élèves et de partenaires, le film a été symboliquement remis à Julien Fau, président des Jeunes agriculteurs. - © L'Union du Cantal
Convaincus des opportunités qu’offre la diversification en agriculture, la Chambre d’agriculture, les Jeunes agriculteurs du Cantal (JA) et la FDSEA proposent différents moyens pour soutenir l’installation et le maintien des exploitations qui ont choisi de faire autre chose que de l’élevage bovin. Les JA ont créé un forum annuel, un classeur pour faciliter le parcours à l’installation, quelles que soient les productions choisies ; deux techniciennes de la Chambre d’agriculture se tiennent à disposition de ceux qui ont choisi des activités en rapport avec les produits fermiers ou l’agrotourisme ; la FDSEA dispose depuis deux ans d’une section diversification, conduite par Christian Guy. C’est à sa demande qu’un film a été tourné pour être diffusé auprès de jeunes.

Donner des idées d’installations “différentes”
Le projet a été finalement monté en partenariat avec les JA, la Chambre d’agriculture et le lycée agricole d’Aurillac. Tout au long de l’année scolaire, les élèves de seconde, première et terminale, ayant choisi l’option socio-culturelle enseignée par Évelyne Auzerat, ont travaillé sur le projet ; sont allés à la rencontre d’agriculteurs qui ont présenté leurs productions diversifiantes, pour donner des idées d’installations “différentes” ; ont monté les séquences vidéo...

Un outil de travail
Cette idée est née du constat que la diversification est restée trop longtemps oubliée et marginale dans les différentes formations agricoles. Pourtant, certaines productions peu gourmandes en foncier ont de quoi séduire, des filières s’organisant petit à petit et certaines productions assurant des prix relativement rémunérateurs. C’est en tout cas ce que s’applique à démontrer ce film de 30 minutes. Destiné aux établissements scolaires qui en font la demande, il peut aussi être prêté pour animer des réunions d’organisations professionnelles ou de groupes de vulgarisation agricole (GVA).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui