L'Union du Cantal 25 février 2004 à 00h00 | Par Benoit Parret

Un deuxième village d´entreprises dans le Cantal

Pierre Jarlier a remis les clés du village d´entreprises du Rozier-Coren (Saint-Flour) au partenaire de l´opération, la Chambre de commerce et d´industrie. Un projet qui s´inscrit dans la politique d´accueil d´entreprises et de nouveaux actifs en pays de Saint-Flour.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Avec un an de retard, le village d´entreprises du Rozier-Coren est enfin achevé et sera ouvert aux futurs utilisateurs début mars. Relevant "le manque de sérieux de certaines entreprises dans la réalisation", Pierre Jarlier, président de la communauté de communes du pays de Saint-Flour, s´est très vite félicité de ce nouvel outil économique qui s´offre au pays de Saint-Flour. "Il intègre la politique des élus de la communauté de communes : favoriser l´installation d´entreprises, soutenir l´initiative locale, accueillir de nouveaux actifs et développer la qualité des services à la population", a insisté l´élu, à l´heure de confier les clés à la CCI, en charge de sa gestion.

Un intérêt pour tout le bassin sanflorain

Cette structure permettra aux entreprises de bénéficier dans les prochains jours de locaux "à des tarifs attractifs". "Les porteurs de projets trouveront un lieu d´accueil et de travail afin de se lancer dans les meilleures conditions, a déclaré M Jarlier. Il s´agit de les aider de façon temporaire avant leur installation définitive, que ce soit à Saint-Flour, Murat, Massiac ou Pierrefort".

La réponse en matière d´immobilier apportée par ce village d´entreprises se double d´une offre globale de services. Les locaux tertiaires, d´une surface totale de 1 030 m2, se décomposent en modules de 15 à 30 m2 et les locaux d´activités, d´une surface totale de 708 m2, en module de 100 à 600 m2. L´ancien bâtiment de Fleurus, dans le quartier de Camiol servira également de local d´activité dans le village d´entreprises. Internet à haut-débit, informatique, salle de visioconférence, accueil standard téléphonique, centre de ressources documentaires, boîte à lettres de départ et système de surveillance seront à disposition des utilisateurs. La Chambre de métiers s´installe également dans le village, tandis que le comité d´expansion économique s´associe à la promotion de la structure et la prospection d´entreprises.

40 % des bureaux déjà réservés

Pour son ouverture, 40 % des bureaux du bâtiment tertiaire sont déjà réservés. "Un taux très encourageant", a relevé Pierre Jarlier. Les premiers à investir les lieux sont l´ONF, la SARL Soules (transport) ; Allo Gardiennage Sécurité, l´association Ressources des hautes-terres (produits du terroir), Niocel Pascal Transport ; la Chambre de métiers et la CCI.

Le village d´entreprise se situe au coeur de la zone d´activité intercommunale du Rozier-Coren. Celle-ci a été créée en bordure de l´autoroute A75, afin d´offrir de réelles possibilités de développement pour les entreprises. 80 % des lots sont aujourd´hui commercialisés et cinq chantiers de nouveaux bâtiments sont actuellement en cours. La communauté de communes du Pays de Saint-Flour envisage une prochaine extension.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,