L'Union du Cantal 25 avril 2007 à 00h00 | Par P.Piganiol

Un concours photo pour annoncer un évènement

Les acteurs de la forêt et du bois lancent un concours photo pour annoncer un évènement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les acteurs de la filière bois réunis pour le lancement du concours : les lauréats recevront des meubles en bois réalisés par les élèves du lycée professionnel Joseph-Constant de Murat.
Les acteurs de la filière bois réunis pour le lancement du concours : les lauréats recevront des meubles en bois réalisés par les élèves du lycée professionnel Joseph-Constant de Murat. - © L'Union du Cantal
“Touchons du bois” : c’est le nom de l’évènement qui aura lieu du jeudi 11 au lundi 15 octobre à Aurillac. Son organisation mobilise tous les acteurs de la filière forêt-bois du Cantal, des propriétaires forestiers aux intervenants de la transformation et de l’utilisation du bois, en passant par les centres de formation, et avec l’appui de l’interprofession forêt-bois de l’Auvergne (Auvergne Promobois). En attendant, un concours photo vient d’être lancé. “C’est la première fois que nous allons mener une action interprofessionnelle, qui réunit toute la filière”, relève Septime d’Humières, président du syndicat départemental des propriétaires forestiers.
Toute la filière forêt-bois associée
La manifestation qu’ils préparent vise plusieurs objectifs : sensibiliser le grand public à l’importance de l’activité liée à la forêt et au bois dans le Cantal, tant sur le plan économique qu’environnemental et social ; susciter l’intérêt des élus et du grand public pour ce matériau dans la construction et pour cette ressource en énergie ; montrer aux jeunes les opportunités d’emploi qu’offre cette filière ; sensibiliser enfin les propriétaires à l’intérêt d’entretenir leurs forêts et de mobiliser leurs bois. Car la forêt cantalienne, qui occupe 28 % de la superficie du département, reste sous-utilisée : “En produisant 315 000 m3 de bois par an, on n’utilise que 37 % de la production biologique annuelle”, remarque Maxime Bonhomme, membre du syndicat départemental des exploitants scieurs.

Cinq jours pour convaincre
“En même temps, il y a dans dans le Cantal une longue tradition et des savoir-faire dans la transformation du bois, en particulier au niveau de la fabrication industrielle de meubles, avec cinq entreprises qui emploient près de 1 000 personnes”, relève Marie-Paule Chazal, animatrice d’Auvergne Promobois. La manifestation s’organisera autour de l’atrium de l’Hôtel du département. Au programme : des expositions sur la forêt, la transformation du bois, les formations et les emplois, des visites en forêt et de réseaux de chaleur et de chaufferies automatiques au bois, des animations pour les scolaires, des colloques sur l’habitat bois bioclimatique ou la valorisation du bois dans la construction...

Comment s'inscrire ?
Ouvert à tous et gratuit, le concours organisé par la filière forêt-bois du Cantal mettra en compétition des photos illustrant trois thèmes : l’arbre remarquable du Cantal, le bâti bois dans le Cantal et “ambiance forestière”. Chaque candidat pourra présenter jusqu’à trois photos par thème (sur papier couleur). Les épreuves doivent être envoyées au Centre de formation agricole et forestier du Cantal avant le 1er septembre (le centre étant fermé du 15 juillet au 20 août). Le règlement et le bordereau de participation peuvent être demandés au bureau du CFA (rue de Salers, BP 537, 15005 Aurillac cedex) ou téléchargés sur le site cantalphotos.free.fr. Coordonné par Jean-Marie Boulard, ancien animateur du club photo du lycée agricole d’Aurillac, le concours remettra ses prix le 13 octobre dans l’atrium du Conseil général, où les clichés resteront exposés du 11 au 15 octobre. Les photos seront jugées par un jury présidé par Thierry Marsilhac (photographe indépendant) et composé, outre de Jean-Marie Boulard, de représentants de la forêt privée, de l’Office national des forêts, d’un scieur et d’un architecte. Il désignera quatre lauréats : un par thème et un super lauréat. Chacun recevra un meuble fabriqué par les élèves du lycée Joseph Constant de Murat.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui