L'Union du Cantal 18 janvier 2013 à 12h10 | Par RSA

Un accord en bonne voie entre les producteurs et la coopérative 3A

Les producteurs de lait ont remis en cause “l’esprit de l’accord d’entreprise”, les unissant à la coopérative 3A, à propos du versement de la prime AOP (lire l’Union du 19 décembre).Depuis l’automne dernier, le point de litige concerne la mutualisation de cette prime entre producteurs de cantal et producteurs de fourme d’Ambert.Un nouveau protocole devrait prochainement voir le jour, notamment grâce au rôle de négociateur qu’a tenu le préfet du Cantal, avec le concours des services de la Draf Auvergne.En bonne voie soit-il, comme pour tout accord interprofessionnel, le nouveau projet reste néanmoins à être validé par le ministère de l’Agriculture, celui de l’Économie et même par la Commission européenne.Le préfet Marc-René Bayle devrait d’ici deux ou trois semaines faire un point complet à Saint-Flour, avec les acteurs de la filière lait AOP.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui