L'Union du Cantal 15 juin 2016 à 08h00 | Par Renaud Saint-André

Transhumance : une pension de trois mois au Lioran pour l’éco-entretien des pistes

Près de 800brebis sont arrivées dimanche dans la prairie des Sagnes. Venues du Lot et du Cantal, après avoir parcouru 180km, les voici au repos durant la saison, gardées par un berger.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Certes, la laine s’est mouillée le long du parcours. La météo pluvieuse n’a pas favorisé la participation en masse de randonneurs pour suivre le troupeau de brebis entre Espédaillac, dans le Lot, et les monts du Cantal. Mais les plus fidèles étaient bien là. Parmi eux, des camping-caristes qui n’ont manqué aucune des cinq éditions de la Transhumance ; ou encore ceux qui ont réalisé tout le parcours de 180 km à pieds, à l’image d’Alain Rochefort qui, bénévolement, a aidé à conduire le troupeau ; c’est aussi, naturellement le cas du berger, David Roux, qui, maintenant, prend ses quartiers d’été au Lioran, où les brebis vont paître pendant trois mois.

Les brebis, parties d’Espédaillac dans le Lot, dimanche 22 mai, sont arrivées ce dimanche 12 juin dans la prairie des Sagnes du Lioran, après 180km parcourus sur deux départements (et deux régions administratives) et 16 étapes, dont des repos de plusieurs jours.
Les brebis, parties d’Espédaillac dans le Lot, dimanche 22 mai, sont arrivées ce dimanche 12 juin dans la prairie des Sagnes du Lioran, après 180km parcourus sur deux départements (et deux régions administratives) et 16 étapes, dont des repos de plusieurs jours. - © R.S-A.

Gagnant/gagnant

Près de 800 brebis cette année vont en effet se nourrir de l’herbe fraîche des pistes de ski, vertes durant la saison estivale, participant ainsi à un entretien naturel... et sécuritaire. La tonte rase limitant les risques d’avalanches pour l’hiver. Un principe gagnant/gagnant, puisque pendant que les animaux prennent le grand air, leurs éleveurs limitent leur chargement et gagnent du temps pour préparer les stocks de fourrage sur leurs exploitations. En outre, la manifestation revendique un volet touristique, grâce notamment aux fêtes qui ponctuent les étapes et bien sûr l’arrivée de ce dimanche 12 juin.

 

 

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui