L'Action Agricole Picarde 10 mai 2019 à 06h00 | Par Propos recueillis par Florence Guilhem

Séparation vente/conseil des phytos : point de vue de Coop de France

Revue en détail des incidences de l'ordonnance mettant en place la séparation des activités de conseil et de vente en matière de produits phytosanitaires, avec Dominique Chargé, président de Coop de France.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dominique Chargé : «ll nous faudrait une année supplémentaire pour mettre en oeuvre cette ordonnance, soit au 1er janvier 2022.»
Dominique Chargé : «ll nous faudrait une année supplémentaire pour mettre en oeuvre cette ordonnance, soit au 1er janvier 2022.» - © D. R.

Vous dites que les conditions de séparation des activités de vente et de conseil des phytos sont inadaptées aux réalités du terrain. Pouvez-vous préciser votre pensée ?
Toutes les coopératives sont entrées dans une logique d'accompagnement des transitions, dont la transition agro-écologique, qui consiste à limiter l'utilisation des produits phytosanitaires. Pour ce faire, nous   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui