L'Union du Cantal 05 octobre 2011 à 15h36 | Par P.Olivieri

Sécheresse : le calcul des pertes provisoires dénoncé par la FDSEA

La FDSEA a dénoncé en début de semaine l’application d’un taux de pertes fourragères uniforme de 30 %, validé par la ministère de l’Agriculture et conditionnant le versement de l’acompte du fonds calamités pour les éleveurs victimes de la sécheresse. “Ce choix conduit au rejet d’un certain nombre d’exploitations et ne respecte pas le travail réalisé sur le terrain en juillet par les commissions d’expertise qui situaient les pertes constatées bien au-delà des 30 %”, a déclaré son secrétaire général Joël Piganiol. Pour lui, la prise en compte de ces taux effectifs aurait permis de rendre éligibles d’ores et déjà les exploitations de secteurs concernés et pour l’heure écartées faute d’atteindre 13 % de pertes sur le produit brut théorique. “Pour autant l’élaboration du taux définitif de pertes devrait permettre ­l’accompagnement de ces exploitations”, attend la FDSEA (voir aussi en page 8).

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui