L'Union du Cantal 11 septembre 2012 à 11h21 | Par PO d'après agrafil

Réforme de la Pac : Le Foll ne berce pas l’agriculture d’illusions

Le ministre de l’Agriculture n’a pas bercé d’illusions les participants à une grande table ronde le 7 septembre sur la réforme de la Politique agricole commune. Il ne leur a pas caché que revenir à des outils puissants de régulation des marchés serait très difficile. Difficile d’imaginer aussi que les aides de Bruxelles puissent être axées sur l’emploi, comme les Français le voudraient. Stéphane Le Foll a annoncé vouloir tempérer l’ardeur de Bruxelles à faire converger les aides Pac à l’hectare vers une aide unique. Une convergence dont l’élevage bovin intensif serait la première victime plutôt que les grandes cultures. La plupart des syndicalistes présents ont été sensibles à ce discours de vérité quoique pas vraiment rassurés sur l’issue de la réforme. Par ailleurs, dans un communiqué, le ministre de l’Agriculture s’est prononcé en faveur d’une plus grande souplesse quant au maintien des prairies permanentes, en faveur également d’un engagement ferme à préserver la diversité des assolements et pour la mise en place de 7% de surfaces d’intérêt écologique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,