L'Union du Cantal 19 octobre 2010 à 17h38 | Par J.-L. Valarcher

Races lourdes - Concours départemental de chevaux de races lourdes à Pleaux

Après divers jugements qualificatifs locaux, le concours départemental de races lourdes s'est tenu à Pleaux, samedi 16 octobre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Organisée par l'association des éleveurs de chevaux de trait de Pleaux et le syndicat départemental, cette importante manifestation de l'élevage équin était cette année programmée à Peaux. A cet effet, avec le concours de nombreux bénévoles, de la municipalité de Pleaux, de celle de Barriac-les-Bosquets, et des employés municipaux, avait 
minutieusement préparé le foirail sur le terrain situé derrière la gendarmerie. Et dès 6 heures le matin les premières juments et pouliches, sélectionnées dans tout le département, commençaient à arriver.

153 éleveurs et 260 chevaux participaient.
153 éleveurs et 260 chevaux participaient. - © j.-L. V.

Plus de 300 animaux
'est ainsi que plus de 300 animaux étaient exposés sur le foirail dès le début de la matinée. Les éleveurs avaient particulièrement soigné la présentation de leurs animaux ( crins tressés, sabots cirés ) et dès le début de la matinée, le jury composé de responsables du Haras National, de représentants des différentes races, pouvait commencer les jugements. L'après midi c'était au tour des prix de famille au nombre de 9, de défiler sous les applaudissements du public. Une belle journée, bien organisée, appréciée par tous les visiteurs, éleveurs, sympathisants, un peu contrariée cependant par la pluie qui est venue perturber cette importante manifestation. Félicitations à tous les participants pour la qualité de leurs animaux.

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui