L'Union du Cantal 18 février 2004 à 00h00 | Par Frédéric Pigot

Race salers : la convention pour la génétique est signée

La convention pluriannuelle salers a été signée au Gaec du Parrieu, sur la commune de Drugeac par les présidents de l´Upra, du herd-book salers et du conseil général. 127 contrats sont déjà signés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En présence des différents partenaires de cette opération, la convention pluriannuelle engageant le conseil général, l´Upra et le herd-book de la race salers pour trois ans a été signée au Parrieu, sur la commune de Drugeac, par Vincent Descoeur et Michel Tafanel, présidents respectifs de ces structures.

Au nom du herd-book et de l´Upra, Michel Tafanel s´est déclaré très fier que, pour la première fois, la race emblématique soit reconnue par le Département, avant d´insister sur le soutien de Gérard Leymonie, conseiller général du canton de Mauriac.

Il a noté que les éleveurs ont également été très touchés de savoir que cette décision a été votée à l´unanimité au sein du conseil général. "On en a parlé dans toutes les réunions. On se sent acceptés."

Un signal d´encouragement

Par ailleurs, Michel Tafanel a souligné son espoir de voir d´autres réalisations se mettre en place.

Il a ainsi évoqué le projet de Maison de la salers prévu sur Saint-Bonnet-de-Salers, en indiquant qu´il devait, le lendemain, rencontrer le propriétaire du site. Il a cependant rappelé que rien ne serait signé pour l´instant. "On laissera passer la date butoir des élections", précise-t-il, en notant les bons échos que suscite ce projet. "Tout le monde a envie que ça réussisse."

Gérard Leymonie, conseiller général, s´est déclaré heureux de voir aboutir, sur son canton, dans un élevage qu´il connaît bien, le fruit de plusieurs mois de travail. "Avec cette convention, on donne un signal d´encouragement pour les éleveurs. On est derrière eux, on leur donne des moyens. La balle est dans le camp du herd-book, de l´Upra et des éleveurs", a déclaré Gérard Leymonie, en soulignant qu´une place a été donnée au rameau laitier.

35 techniciens impliqués

Après la présentation du Gaec Delchet, Bruno Faure, directeur de l´Upra et du herd-book, a rappelé que ce programme génétique donne lieu une collaboration de divers organismes et que 35 techniciens y seront impliqués dans les trois ans à venir.

Depuis décembre, 139 audits ont été réalisés et 127 contrats sont d´ores et déjà signés. Vingt-huit contrats concernent des élevages qui n´étaient pas inscrits. Seize d´entre eux vont entrer au contrôle de performance.

Bruno Faure a indiqué que les syndicats de race du Puy-de-Dôme et de la Corrèze ont sollicité leur conseil général pour que l´initiative cantalienne s´étende à l´ensemble du berceau. Vincent Descoeur a pour sa part remercié la famille Delchet de son accueil, en constatant que ce lieu se révélait mieux adapté que son bureau pour signer cette convention. "C´est la démonstration que des éleveurs répondent à l´appel", souligne-t-il, en remarquant que ce programme veut contribuer au maintien d´un patrimoine en offrant aux éleveurs des conditions économiques satisfaisantes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui