L'Union du Cantal 23 février 2012 à 10h52 | Par L'Union du Cantal

Producteurs de Lactalis : “Ne pas s’affoler !”

Suite au courrier adressé par Lactalis aux producteurs n’ayant pas signé sa seconde version de contrat et faisant état dune “offre contractuelle arrivant à son terme” fin mars 2012, Claude Bonnet, membre cantalien de la délégation nationale des groupements de producteurs, appelle les producteurs cantaliens à ne pas répondre à la pression du groupe industriel qui n’hésite pas à préciser dans son courrier que ses primes ou compléments de prix seront au-delà du 31 mars versés aux seuls producteurs ayant contractualisé. “Nous rencontrons le médiateur des contrats agricoles mardi (NDLR: le 28février). Nous allons lui demander d’intervenir pour permettre de renouer le dialogue, explique Claude Bonnet. Il ne faut surtout pas que les producteurs se précipitent mais attendent au contraire les dernières évolutions sur ce dossier.” De son côté la FNPL(Fédération nationale des producteurs de lait) a vivement réagi dénonçant un “simulacre de discussions”, accusant Lactalis de “confondre les verbes négocier et imposer”.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui