L'Union du Cantal 14 août 2013 à 11h28 | Par P.Olivieri

Prison d’Aurillac : visite inopinée du sénateur Mézard

“Depuis la visite de l’ancien ministre de la Justice Michel Mercier et les engagements alors pris, aucun des travaux essentiels pour mettre cet établissement en conformité avec les normes réglementaires n’a été réalisé” : c’est le verdict du sénateur Jacques Mézard au terme d’une visite “inopinée” de la maison d’arrêt d’Aurillac qu’il a opérée jeudi 8 août. Un jugement qui vient conforter l’alerte déjà donnée il y a quelques semaines dans nos colonnes par le délégué Force ouvrière au sein de l’établissement, le sénateur cantalien partageant les craintes syndicales : à savoir une maison rayée de la carte judiciaire faute de cette mise aux normes. Aussi Jacques Mézard a-t-il annoncé dans un communiqué avoir immédiatement saisi la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, pour débloquer les fonds nécessaires “à la réalisation des travaux les plus urgents".

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui