L'Union du Cantal 24 janvier 2007 à 00h00 | Par P.Piganiol

Plus de 26 000 électeurs appelés à voter avant le 31 janvier prochain

26 383 électeurs sont appelés à voter par correspondance d’ici le 31 janvier pour élire 44 des 45 membres qui composeront la Chambre d’agriculture du Cantal.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
A la préfecture : la préparation du matériel de vote avant l’expédition.
A la préfecture : la préparation du matériel de vote avant l’expédition. - © L'Union du Cantal
25 585 électeurs individuels et 798 électeurs représentant les groupements sont appelés à voter pour le renouvellement de 44 des 45 membres qui composent la Chambre d’agriculture. Ils ont jusqu’au 31 janvier pour retourner leurs bulletins de vote. Pour la première fois en effet, cette élection se déroule exclusivement par correspondance alors qu’elle s’effectuait jusque-là dans des bureaux de vote installés dans les mairies. Quel que soit le résultat du scrutin, les élections se traduiront par un fort taux de renouvellement des membres de la Chambre d’agriculture : en effet, 27 parmi les 44 membres élus sortants ne se représentent pas.
Il faut obligatoirement voter liste entière
Chaque électeur individuel doit recevoir à son domicile un pli contenant les bulletins de vote avec les professions de foi de chaque liste, une notice explicative, une enveloppe de couleur orange et une enveloppe blanche prête à poster pour le retour. Pour voter, il suffit de glisser le bulletin de son choix dans l’enveloppe orange, puis de la glisser à son tour dans l’enveloppe d’expédition. Au recto de cette enveloppe blanche, l’électeur doit cocher la case correspondant à son collège électoral et, surtout, sous peine de nullité, apposer sa signature au dos dans le cadre prévu à cet effet. Ces enveloppes blanches sont dotées d’un code-barre qui sera utilisé par le bureau de dépouillement pour procéder à un émargement électronique. Un système sûr et éprouvé, qui exclut a priori toute fraude.
Un vote sous contrôle de la préfecture
Les opérations de vote se déroulent de surcroît sous contrôle de la préfecture, explique Gérard Magné, responsable du service juridique de la Chambre d’agriculture. Il insiste par ailleurs sur le fait qu’il faut voter liste entière : si l’électeur raye ou rajoute un nom sur le bulletin de vote, son bulletin sera considéré comme nul. Cette enveloppe doit être renvoyée au bureau des élections, installé en préfecture, le mercredi 31 janvier au plus tard, le cachet de La Poste faisant foi (le 31, il faut donc que le pli soit posté avant la levée du courrier). La préfecture du Cantal proclamera les résultats du scrutin le mardi 6 février. La nouvelle assemblée de la Chambre d’agriculture sera enfin installée par le préfet dans le mois qui suit la proclamation des résultats. C’est ce jour-là qu’elle désignera son président et son nouveau bureau.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui