L'Union du Cantal 07 novembre 2013 à 08h00 | Par PO

Plan de rationalisation au groupe Centre-France La Montagne

Seize millions d’euros d’économie sur les charges en 2016: c’est l’objectif affiché mardi par le directeur général de Centre-France La Montagne lors de la présentation du projet de développement stratégique du groupe de presse. Un plan de rigueur rendu indispensable selon Michel Habouzit pour prendre le virage du numérique et éviter le scénario d’un résultat négatif de 13millions d’euros en 2016“si nous ne faisons pas évoluer nos activités”. Convaincu d’un “déclin inévitable du journal papier”, le groupe veut axer ses ressources sur l’innovation parallèlement à un plan de rationalisation qui prévoit la réduction de 10%de ses effectifs (230emplois menacés, dont 35à La Montagne), la fermeture de son centre d’impression d’Orléans, de se séparer de son rimprimerie Fusium; de la Maison de la presse à Limoges, D’inter-Hebdo à Chartres et l’arrêt de la diffusion hertzienne de la télé locale clermontoise iC1. Des annonces qui ont sonné comme un coup de tonnerre pour les salariés du groupe dont une partie était en grève le soir-même.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui