22 avril 2014 à 08h00 | Par Jean-Marc Authié

Orange - Fibre optique et 4G dans les tuyaux

Le premier point de mutualisation pour le déploiement du réseau fibre optique vient d’être inauguré à Aurillac. Les premiers clients devraient suivre d’ici peu.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Bruno Janet explique le fonctionnement d’une armoire “fibre optique”.
Bruno Janet explique le fonctionnement d’une armoire “fibre optique”. - © JMA

Le 9 avril, Bruno Janet, directeur des relations avec les collectivités locales du groupe Orange, et Pierre Mathonier, maire d’Aurillac, ont inauguré le premier point de mutualisation d’Aurillac, rue Alexandre-Pinard. Onze autres seront posés au cours de l’année. “Un point de mutualisation, c’est en fait une grosse armoire dans laquelle se trouve de quoi raccorder 350 foyers en fibre optique. Nous étions là en juin dernier pour dire que nous allions la déployer sur l’ensemble de la communauté d’agglomération. Là, nous sommes dans le concret”, expliquait le responsable d’Orange.

 

Déjà 25 % de la ville prête à accueillir la fibre

La fibre se déploie donc, “et sur un investissement 100 % Orange, précisait Bruno Janet. Nos objectifs n’ont pas varié depuis nos engagements pris l’an dernier avec une volonté de couvrir 25 % des logements de la commune fin 2014, 100 % à l’horizon 2018”. Dans un premier temps, les quartiers de Marmiers, Volontaires, Pupilles, Viaduc, Carmes, Square et Visitandines ont été pourvus en points de mutualisation. En 2015, devrait suivre Limagne, Gare/Vialenc et Tronquières. Un intérêt non négligeable pour les particuliers comme pour les entreprises. Pour Pierre Mathonier, “le très haut débit et la fibre pour la ville et 100 % de la Caba, avec Carlat, c’est très important. On ne mesure pas toutes les conséquences de l’utilisation du très haut débit. Il faut que les Aurillacois s’approprient cet outil et pas seulement le monde économique, mais l’ensemble de la population”. Le premier magistrat de la Ville vantera même “l’évolutivité et la créativité de l’outil sur les dix ans”. Bruno Janet sera lui beaucoup plus pragmatique. “Nous allons passer d’une autoroute à deux voies, à une autoroute à 30 voies, de 20 mégabits à 300 mégabits. Nous espérons même notre premier client fin août. Et que tout le monde se rassure, il n’y aura pas d’augmentation de tarif entre le cuivre et la fibre.” Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, Bruno Janet a profité de son passage à Aurillac pour annoncer une autre bonne nouvelle.

 

La 4G au printemps

“Je suis là aussi pour vous annoncer que la 4G sera bientôt opérationnelle sur Aurillac. En fait, elle sera là d’ici quelques semaines, au cours du printemps, mais bien avant l’été”, affirmait le responsable du groupe Orange. Forcément, cela ne pouvait que donner encore plus le sourire au maire d’Aurillac et désormais vice-président de la Caba. “Je suis très satisfait des évolutions numériques. Le passage à la 4G était attendu avec impatience par la population. Aurillac et le territoire de la Caba seront privilégiés dans ce domaine.”

 

 

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui