L'Union du Cantal 04 juin 2008 à 00h00 | Par Renaud Saint-André

Ne pas oublier que pour tous, les vacances sont un droit

L’antenne départementale du Secours populaire lance sa campagne en faveur des vacances des plus démunis.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les vacances se profilent. Du moins pour ceux qui peuvent en profiter. “Ce n’est pourtant pas un luxe, on y a tous droit”, martèle Paul Hermet, secrétaire départemental du Secours populaire, en s’appuyant sur la loi de 1998 d’accès aux vacances et aux loisirs. L’association lance donc une série d’opérations pour aider ses bénéficiaires à profiter de voyages et de séjours.

MM. Lafont, Hermet et Chazette, et Mme Dominique Morizet, membres du bureau du Secours populaire.
MM. Lafont, Hermet et Chazette, et Mme Dominique Morizet, membres du bureau du Secours populaire. - © R. S.-A.
Une “journée des oubliés des vacances” Une autre opération est programmée fin août, au centre de loisirs de Lascelles. Une “Journée des oubliés des vacances” (Jov) qui intéressera près de 200 enfants de 6 à 14 ans, venus des quatre fédérations départementales du Secours populaire d’Auvergne. Moins visible mais essentiel, l’antenne cantalienne intervient aussi pour aider des jeunes à partir en colonie, en classe verte ou en classe de mer. Infatigable, l’association nourrit aussi le projet d’un réveillon familial cet hiver, au Lioran.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui