L'Union du Cantal 21 février 2012 à 18h14 | Par PO daprès actuagri

"Mort" provisoire du ministère de l’Environnement

Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé sa démission du ministère de l’Ecologie sur Twitter le 20 février. Celle-ci interviendra "dans la semaine" indique-t-elle. Une décision qui fait suite à sa nomination comme porte-parole de Nicolas Sarkozy pour la campagne électorale. "Pour éviter le mélange des genres, le PM (premier ministre) reprendra en direct les attributions du ministère de l'écologie", a-t-elle ajouté quelques minutes plus tard sur le réseau social. L’association Agir pour l’environnement a réagi vivement à cette annonce en qualifiant la démission de NKM comme un "abandon de poste". Ce ministère, démarré en toute puissance avec le Grenelle de l’environnement a vu certaines de ses attributions disparaître (l’aménagement du territoire a été rattaché à l’agriculture et l’énergie à l’économie) pour finalement transférer ses portefeuilles au service du Premier ministre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui