L'Union du Cantal 13 juillet 2012 à 16h38 | Par PO

Marche arrière sur les retenues collinaires

Auditionnée par les députés, le 11 juillet, la ministre de l’Ecologie, Delphine Batho, a annoncé la tenue d’une grande conférence environnementale avant le 15 septembre, un débat national sur la transition énergétique à l’automne et une réforme du code minier avant la fin 2012. Comme la conférence sociale, cette conférence environnementale sera ouverte par le Président de la République et close par le Premier ministre. Toutes les organisations non gouvernementales ayant participé au Grenelle de l’Environnement seront conviées, les différents ministres concernés ainsi que les parlementaires qui n’avaient pas été associés par Jean-Louis Borloo. Delphine Batho a également profité de l’occasion pour annoncer son refus des retenues collinaires promises par Nicolas Sarkozy pendant la sécheresse 2011. “L’une des premières décisions que j’ai prises a été l’abandon de deux projets de décret qui étaient en cours de préparation, suite à la sécheresse de l’an dernier, et qui envisageaient qu’il soit possible de construire des retenues collinaires sans enquête publique », a déclaré la ministre. Ces deux décrets visaient à faciliter le stockage de l’eau pour l’irrigation et à éviter des recours juridiques sur les projets en cours de réalisation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui