L'Union du Cantal 04 février 2009 à 14h40 | Par P.Piganiol

Les Palmes académiques honorent onze récipiendaires

De nouveaux chevaliers dans l’ordre des Palmes académiques ont été promus à Aurillac.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les chevaliers des Palmes académiques, honorés par le préfet Paul Mourier et l’inspecteur Frédéric Gilardot.
Les chevaliers des Palmes académiques, honorés par le préfet Paul Mourier et l’inspecteur Frédéric Gilardot. - © R. S.-A.

Les récipiendaires ont dû être sensibles au fait que Frédéric Gilardot, inspecteur d’académie, adresse à chaque nouveau chevalier dans l’ordre national des Palmes académiques quelques mots, retraçant sa carrière et son mérite. Sensibles aussi au fait que la cérémonie se soit déroulée dans les salons privés de la préfecture. Tour à tour, le préfet Mourier et l’inspecteur Gilardot ont remis la médaille honorant les personnels de l’éducation nationale. La troisième distinction - après la Légion d’honneur et l’ordre national du Mérite - a été créée par Napoléon en 1808. Elle récompense l’investissement individuel au service des élèves ; “le violet du ruban symbolisant à la fois la connaissance et la sagesse”, a rappelé l’inspecteur d’académie.

De l’instituteur au médecin
Dans le Cantal, onze chevaliers des Palmes académiques font partie de la promotion de juillet 2008 décidée par le ministre de l’éducation nationale et ont été honorés mardi 20 janvier. Il s’agit de : Véronique Ayme (professeur d’anglais au collège de Chaudes-Aigues) ; Renée Clément (principale du collège privé de Maurs) ; Agnès Gonod (directrice de l’école d’application des Frères Delmas d’Aurillac) ; Jean Malbert (directeur du groupe scolaire de Lafeuillade) ; Patrick Oudin (principal du collège Blaise-Pascal de Saint-Flour) ; Jean-François Parisot (chargé du secrétariat de direction du lycée Duclaux d’Aurillac) ; Jean-Yves Rivière (proviseur retraité du lycée d’Allanche) ; Guy Robert (directeur du Centre d’information et d’orientation d’Aurillac) ; Jean-Claude Souquet (principal du collège de Pierrefort) ; Michel Teyssou (chef de travaux retraité du lycée Cortat d’Aurillac) et Chantal Vassilieff (médecin de l’éducation nationale).
Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui