L'Union du Cantal 29 mars 2006 à 00h00 | Par Pascal Piganiol

Les jeunes ont des projets dans tous les cantons

Les Jeunes agriculteurs veulent redynamiser leur réseau cantonal. Un dispositif d´animation a été mis en place pour aider chaque CCJA à monter un projet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après avoir renouvelé l´automne dernier les équipes de leurs 22 CCJA (Centre cantonaux des jeunes agriculteurs), les JA ont entrepris de redynamiser leurs équipes cantonales. Dans un premier temps, ils ont organisé une formation d´un jour à l´intention des présidents cantonaux et de leurs secrétaires généraux : l´occasion d´expliquer les missions des CCJA, le rôle de leurs dirigeants, le fonctionnement du syndicat. Puis, par ateliers, les jeunes ont réfléchi aux projets qu´ils pourraient mener dans leurs cantons.

Adhérer pour des projets

"On veut avoir des CCJA vivants. Et on voit bien qu´adhérer pour adhérer et participer à une assemblée générale par an, ce n´est ni suffisant ni mobilisant. Pour susciter l´adhésion et réunir les jeunes, il n´y a rien de tel que de les amener à monter des projets", résume Jean-François Navarro, secrétaire général des JA. Parallèlement, le département a été découpé en trois secteurs correspondant aux trois animatrices qui auront en charge de suivre les équipes cantonales (Sandra Goetgheluck, Céline Méral et Rosine Bizouard). De janvier à mars, ces animatrices et quatre responsables JA (Jean-François Navarro, Nicolas Bardy, Jérôme Brunhes et Bruno Barbet) ont visité chacun des cantons. Résultat : "Aujourd´hui, chaque canton a au moins un projet", souligne Nicolas Bardy, responsable du groupe installation des JA.

Assemblée générale des JA du Cantal le 7 avril

Des projets souvent originaux : ainsi, le CCJA de Murat envisage-t-il d´organiser un mini salon de l´agriculture près du lac du Pêcher. Celui de Ruynes-en-Margeride a lancé une réflexion pour créer une coopérative de vente directe des produits fermiers. Celui de Maurs va participer à l´organisation en juin du rallye de l´herbe des Cuma, a mis en place un formation au secourisme. Il travaille aussi à un projet de voyage, tout comme le CCJA de Pierrefort. Les JA de Champs-sur-Tarentaine projettent de mettre en place une formation sur le bois et le travail du bois. Ceux de La Roquebrou s´associent à la fête de La Mangona, ceux de Saint-Flour à la Festa del païs, ceux du canton de Vic-sur-Cère vont participer à l´organisation des finales départementale et régionale de labour (après avoir organisé un concours de belote qui a rassemblé 57 équipes fin février !)... Autant d´idées ou projets dont il sera question lors de l´assemblée générale des JA du Cantal qui aura lieu vendredi 7 avril à partir de 9 h 30 à la salle La Vidalie d´Arpajon-sur-Cère.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui