L'Union du Cantal 28 février 2007 à 00h00 | Par P.Piganiol

Les grands chantiers routiers du Cantal en 2007

La modernisation de l’ex-nationale 120, le lancement du contournement de Saint-Flour et la réalisation de la déviation d’Arpajon seront les grands chantiers de l’année 2007.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Travaux à la sortie d’Aurillac sur la RD 120, qui va être modernisée de bout en bout.
Travaux à la sortie d’Aurillac sur la RD 120, qui va être modernisée de bout en bout. - © L'Union du Cantal
Le lancement des travaux du contournement de Saint-Flour, la poursuite de la déviation d’Arpajon-sur-Cère et la modernisation de l’ex route nationale 120, désormais de compétence départementale, sont quelques-uns des grands chantiers inscrits au budget primitif 2007 du Conseil général. Voté début février, son volet routier mobilisera un total de 35 millions d’euros en autorisations de programme et environ 30 millions d’euros en crédits de paiement, dont 10 pour les seuls travaux d’entretien de la voirie départementale. Des crédits répartis avec le souci, d’une part, de “poursuivre le désenclavement des chef-lieux de cantons” et, d’autre part, “d’améliorer le raccordement aux autoroutes A89, A20 et A75”, a résumé Gérard Leymonie, rapporteur du dossier.
Important programme sur la RD 120
Dans ce cadre, plusieurs axes qualifiés de “stratégiques”, sur lesquels des programmes de travaux vont être poursuivis ou démarrés, ont été définis : la RD 120 entre Aurillac et la Corrèze, la RD 922 avec la déviation des Quatre-Chemins et la réalisation de troisièmes voies montantes, le contournement de Saint-Flour, la RD 920 avec la déviation d’Arpajon-sur-Cère, et enfin la RD 990 entre Aurillac et Mur-de-Barrez. Pour ce qui est de la RD 120, le Département a d’abord hérité des travaux engagés par l’Etat pour la mise à deux fois deux voies de la section des Quatre-Chemins, à la sortie d’Aurillac. Le chantier s’achèvera cette année. Un autre va démarrer à proximité : la déviation des Quatre-Chemins, qui va consister à créer une “deux voies” entre le giratoire existant sur la 922 et l’entrée de Naucelles (en passant derrière le centre de création du Parapluie). Une opération qui coûtera 3,9 millions d’euros.
Saint-Flour et Arpajon déviées
Pour le reste du tracé de l’ancienne route nationale, 2007 sera l’année de lancement des études : l’une portera sur la portion Aurillac-Saint-Paul des Landes. Une autre étude va démarrer sur la section comprise entre Prentegarde (après Saint-Paul) et la Corrèze. Il s’agira d’aménager la route sur son actuel tracé, en créant des trois voies par endroit. Il est aussi prévu de faire sauter les virages du Pont-d’Orgon. Ce vaste chantier mobilisera plus de 20 millions d’euros de crédits. Les travaux ne pourront pas commencer avant mi-2009 au mieux. Autre gros chantier très attendu : la réalisation du contournement de Saint-Flour, qui se fera donc par le nord. Cinq millions d’euros ont été inscrits cette année en autorisations de programme au budget du Conseil général pour terminer les procédures foncières et engager les travaux. La livraison de l’ouvrage n’est pas prévue avant fin 2010. Lancé cette année, le chantier d’aménagement de la déviation d’Arpajon-sur-Cère va quant à lui se poursuivre. Parallèlement, les travaux de mise à trois voies de la côte de Senilhes pourraient débuter fin 2007. Tout devrait être terminé mi-2008 (pour un coût de 7,3 millions d’euros).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui