L'Union du Cantal 03 octobre 2007 à 00h00 | Par P.Piganiol

Les acteurs de la forêt et du bois du département font leur festival

C’est une première : tous les acteurs de la forêt et du bois se sont associés pour créer un événement départemental destiné à promouvoir cette filière et ses métiers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La forêt du Cantal couvre 146 000 hectares, soit 26 % du territoire départemental. La transformation du bois y représente 260 entreprises pour plus de 2 000 emplois. La filière forêt-bois pèse donc lourd dans le paysage et l’économie départementale, tout en gardant un potentiel de développement. Ses acteurs ont décidé de le faire savoir en organisant, du 11 au 15 octobre un évènement baptisé “Touchons du bois !”. Cinq jours d’exposition, de visites, de conférences et d’animations à destination tant des professionnels que du grand public, pour mettre en lumière une filière qui n’avait pas l’habitude de faire parler d’elle.
Les organisateurs de “Touchons du bois” présentent l’affiche et le programme, imprimés sur papier PEFC.
Les organisateurs de “Touchons du bois” présentent l’affiche et le programme, imprimés sur papier PEFC. - © P.P.
Tous les acteurs de la filière mobilisés

“Nous voulons sensibiliser le grand public à l’importance de l’activité liée à la forêt et au bois dans le Cantal, tant au plan économique,  environnemental et social”, résume Septime d’Humières, président du syndicat départemental des sylviculteurs. Susciter aussi l’intérêt des élus et du grand public pour ce matériau tant dans la construction que comme source d’énergie. La manifestation permettra encore de montrer aux jeunes les opportunités d’emplois qu’offre cette filière, et de sensibiliser les propriétaires à l’intérêt d’entretenir leur forêt et de mobiliser leur bois. 80 % de la surface forestière appartient en effet à 28 000 propriétaires privés. Et la récolte annuelle, voisine de 315 000 m3, reste bien inférieure au niveau de production de la forêt cantalienne. L’organisation de l’événement mobilise tous les maillons de la filière : syndicats des propriétaires forestiers, Centre régional de la propriété forestière, Office national des forêts, association des communes forestières, les professionnels de la transformation (syndicat des scieurs, représentants de la deuxième transformation, architectes), la formation et l’interprofession forêt-bois d’Auvergne (Auvergne Promobois). Avec le concours du CAUE (Conseil en architecture, urbanisme et environnement) et de Cantal-Expansion. Le Conseil régional, le Conseil général et l’état lui apportent leur soutien financier. De même que des sponsors privés comme le Crédit agricole Centre-France : le président André Janot a remis vendredi aux organisateurs un chèque de 2 500 euros au nom de la fondation l’Esprit Cantal.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui