L'Union du Cantal 10 août 2005 à 00h00 | Par Renaud Saint-André

Le vif succès du programme génétique salers

Les chiffres présentés à l´assemblée générale du Herd-book salers sont très encourageants. La structure y voit l´effet bénéfique du programme d´amélioration génétique.


Abonnez-vous Réagir Imprimer
C´est incontestablement un succès. Le programme génétique salers, généreusement soutenu par le Conseil général, a eu un effet levier important sur les adhésions des éleveurs au herd-book salers. Bruno Faure, directeur de la structure, mais aussi élu de l´assemblée départementale, fait le lien entre des chiffres encourageants et les aides consenties par le Département. Les éleveurs ont le choix entre trois niveaux de performance d´amélioration génétique pour signer un contrat valable 3 ans. Un audit est réalisé dès le premier niveau ; il est suivi d´un plan de sélection et/ou d´accouplement avec obligation de pratiquer l´insémination artificielle (IA) ; l´élevage profite alors d´une aide forfaitaire de 95 euros la première année, 64 euros la deuxième année, 32 euros la dernière année et de 15 euros par IA (entre 5 et 12 par campagne).

Un programme qui séduit

Le deuxième contrat ajoute aux conditions du premier l´utilisation de taureaux qualifiés et l´aide par IA passe de 15 à 20 euros. L´achat d´un taureau qualifié (au-delà de certains indices) est subventionné à hauteur de 150 euros. Enfin le troisième contrat, semblable au précédent, ajoute d´autres obligations comme l´engagement à réaliser des transplantations embryonnaires, financée à hauteur de 380 euros sur une mère qualifiée Elite. Quant à l´adhésion au Herd-book, elle est facilitée par une aide de 12 euros/vache inscrite (20 maximum éligibles, correspondant à un plafond de 240 euros). Pour la campagne 2004-2005, ce sont 510 nouveaux audits qui ont été commandés ; 222 élevages se sont engagés dans le premier type de contrat (soit 65 de plus que la campagne précédente) ; 39 inscrits au deuxième niveau de contrat (+7) ; 225 ont choisi la troisième formule (+6). "Ce programme nous a permis d´une part d´engager d´importantes actions de fond et, d´autre part, de fédérer nos partenaires techniques ou institutionnels", se félicite le président du herd-book Michel Tafanel.

D´autres départements suivent

Chiffres à l´appui, Bruno Faure ajoute que "les incidences favorables de ce programme se sont traduites immédiatement par une augmentation des effectifs contrôlés, des inscriptions, des IA"... Un succès qui explique que d´autres départements du berceau de race devraient appliquer la recette. "On s´attend aux mêmes résultats en Corrèze ou dans le Puy-de-Dôme", annonce notamment M. Faure. Comme il le souligne dans son rapport moral, le président Tafanel voit l´avenir de la race "très serein".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,