L'Union du Cantal 17 janvier 2007 à 00h00 | Par Renaud Saint-André

Le titre de “Coach Cantal 2007” attribué à Philippe Matière

A la tête d’une entreprise spécialisée dans les travaux publics de près de 250 salariés, Philippe Matière, nommé par ses pairs, entre dans l’Académie des coachs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le nouveau coach Cantal a tenu à partager son trophée avec son père, Marcel Matière, qui a su développer l’entreprise familiale.
Le nouveau coach Cantal a tenu à partager son trophée avec son père, Marcel Matière, qui a su développer l’entreprise familiale. - © L'Union du Cantal
“Plus qu’un symbole, le Coach Cantal porte en lui les valeurs et les qualités qui doivent permettre de tendre vers l’excellence dans le domaine du développement économique”. En ces termes, le président de la CCI, Bernard Bouniol, a rappelé les grands principes du concept qu’il a initié en 2000. Depuis quelques années, ce sont les précédents lauréats, regroupés au sein de l’Académie des Coachs, qui désignent un nouveau chef d’entreprise répondant aux critères édictés. Présidée par le tout premier nommé d’entre eux, Sébastien Pissavy (L’Odyssée Interactive), elle a choisi cette année de mettre en avant Philippe Matière, PDG de la SA Matière, dont le siège est à Arpajon-sur-Cère.
Les activités de l’entreprise Matière
Sitôt son trophée entre les mains, le lauréat a tenu à associer son père, Marcel Matière, à qui on doit l’expansion de l’entreprise familiale créée en 1932, ainsi que l’ensemble du personnel ; “246 acteurs”, dit-il. La SA Matière développe trois activités principales. La plus ancienne et la plus traditionnelle, la pose de grosses canalisations d’eau ; la plus importante, la préfabrication d’ouvrages d’art en béton armé ; la plus récente, la construction et la mise en place de ponts métalliques (fabriqués dans l’usine de Bagnac dans le Lot). “La moitié de notre chiffre d’affaires dépend de créneaux que nous ne développions pas il y a seulement 5 ans”, précise Philippe Matière. D’ailleurs, s’il devait résumer la philosophie de l’entreprise en quelques mots, ce serait : “Innovation, raisonnement et courage”.
Des handicaps… qui sont des atouts
Après avoir exprimé sa gratitude d’être honoré par d’autres Cantaliens, ce patron amoureux de son département (il est aussi maire de la commune de Raulhac) n’a pas hésité à faire la démonstration que quelques handicaps peuvent être de précieux atouts : “On a un peu de mal à faire venir de la main d’œuvre. Mais une fois qu’on est dans le Cantal, on y reste. Aussi, au profit d’une précieuse fidélité, nous n’avons pas à souffrir d’une débauche de personnel”. Et cet infatigable ambassadeur de conclure : “Le Cantal est source de notre réussite”.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui