L'Union du Cantal 27 avril 2016 à 08h00 | Par Jean-Marc Authié

Le Stade aurillacois à trois quarts de sa demi-finale à Jean-Alric

En signant un succès bonifié sans équivoque face à Bourgoin, 44 à 20, le Stade aurillacois est plus que jamais dans la course aux phases finales. Mais attention, il ne faut pas se relâcher.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Nous allons couper tout de suite à toute superstition inutile. Oui, le Stade aurillacois est bien placé pour jouer une demi-finale de Pro D2 à la maison. Et oui, cela ne sera pas simple car derrière, Perpignan et Mont-de-Marsan klaxonnent. Cela tombe bien, positivons, car ce sont justement les deux futurs adversaires des Rouges et Bleus, les 5 et 15 mai. Ne boudons pas notre plaisir. La victoire face à Bourgoin vendredi soir est un véritable soulagement. Et c’est là que l’on peut dire que le Stade est une belle et grande équipe avec un effectif capable de se transcender dans les moments les plus difficiles. Si des titulaires étaient absents du pré pour diverses raisons, les “autres”, sans aucune intention péjorative, ont fait le boulot et mieux encore, même s’il y a eu du retard à l’allumage.

La puissance aurillacoise était au rendez-vous vendredi soir face à Bourgoin. ll faudra qu’il en soit de même le 5 mai face à Perpignan.
La puissance aurillacoise était au rendez-vous vendredi soir face à Bourgoin. ll faudra qu’il en soit de même le 5 mai face à Perpignan. - © M. Briolat

Une victoire qui “va nous faire du bien à la tête”

Aurillac n’est pas dans le Top 5, et même le Top 3, depuis le début de saison par hasard. Avec désormais 73 points au compteur, le Stade, troisième, compte cinq longueurs d’avance sur Perpignan et Mont- de-Marsan, tous deux également vainqueurs lors de cette 27e journée. Cinq points, soit une victoire bonifiée de marge pour les coéquipiers de Maxime Petitjean. Sera-ce suffisant ? Peut-être ! Mais le programme à venir d’Aurillac et de ses concurrents ne laisse pas de place au relâchement : 28e journée, Aurillac reçoit Perpignan et Mont-de-Marsan se déplace à Dax qui joue sa survie ; 29e journée, Aurillac sera chez les Montois alors que Perpignan accueille Aix, condamné à la Fédérale 1 ; 30e et dernière journée, Aurillac reçoit Biarritz, Perpignan va à Dax et Mont-de-Marsan à Bayonne, le deuxième de la classe. Dès la sortie du terrain vendredi, tout le monde était déjà concentré sur le rendez-vous catalan. “C’était dur pour lancer notre jeu ce soir et d’un coup, il y a eu ce petit déclic. C’est très bon pour nous de reprendre un peu de confiance après la déconvenue de Dax. Il nous reste maintenant trois matches dont deux à la maison pour arriver à notre objectif. Cette victoire va vraiment nous faire du bien à la tête”, relevait le capitaine aurillacois, Jacobus Kemp. Jeremy Davidson était tout aussi satisfait de la prestation de son groupe. “En fin de première mi-temps et toute la seconde, on est revenus à notre meilleur niveau. On a montré ce qu’on est capable de faire. On était présent dans le combat. Je suis content de ce match car c’était un match piège. Cela va nous servir mentalement pour Perpignan.” En tout cas, le 5 mai sur les coups de 20 h 45, Jean-Alric sera certainement plein comme un œuf pour la réception de Perpignan. La victoire est primordiale. Outre éloigner un concurrent direct, elle garantirait un déplacement dans les Landes plus serein. Des Montois, ogres de cette fin de saison, onzième au soir de la 19e journée, le 19 février, et invaincus depuis avec sept victoires et un nul à la clé. Seul le Lou a fait mieux.

 

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui