L'Union du Cantal 14 février 2007 à 00h00 | Par P.Piganiol

Le concours national prim’holstein en Auvergne

Le syndicat des éleveurs prim’holstein du Cantal a tenu son assemblée générale le 7 février à Saint-Flour.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Salon de l’agriculture, Top 100, concours des meilleurs espoirs, journées laitières départementales et concours national : un programme chargé.
Salon de l’agriculture, Top 100, concours des meilleurs espoirs, journées laitières départementales et concours national : un programme chargé. - © L'Union du Cantal
Le concours national de la race prim’holstein se tiendra cette année en Auvergne, début octobre, dans le cadre du Sommet de l’élevage. Un évènement à la préparation duquel le syndicat prim’holstein du Cantal est associé au sein de la Fédération prim’holstein du Massif central (qui regroupe huit départements). D’ici là, les éleveurs de la race participeront à plusieurs autres manifestations d’élevage, dont le syndicat départemental a fait le point lors de son assemblée générale annuelle, réunie le 7 février dans les locaux du lycée agricole de Volzac.
Plus de 300 adhérents ou sympathisants
En présentant le rapport d’activités, le président Jean-Marc Arnal a d’abord relevé que le syndicat comptait 179 adhérents cotisants, tandis que 129 autres ont acheté le bulletin de liaison du syndicat sans adhérer, “ce qui porte à plus de 300 le nombre total d’adhérents ou sympathisants du syndicat en 2006”, faisait-il remarquer. M. Arnal a ensuite fait le point des différentes manifestations auxquels les éleveurs cantaliens ont participé en 2006 : le Salon international de l’agriculture à Paris (deux élevages), le concours des Miss à Saint-Flour (neuf élevages), et le Sommet de l’élevage d’où les éleveurs cantaliens sont revenus avec plusieurs grands prix. Le syndicat organise aussi une commande de doses qui rencontre un succès croissant et sera reconduite en 2007. En septembre dernier, il a encore emmené 17 participants dans un voyage d’études au Space de Rennes, qui a permis de visiter des exploitations équipées de robots de traite ou de rotos.
“Davantage communiquer”
“Dans un contexte difficile, marqué par la baisse des cours de nos produits, la communication devient de plus en plus importante pour faire connaî-tre et commercialiser nos produits. Pour cela, il nous faut davantage communiquer sur la qualité de nos produits et de nos pratiques d’élevage. Les manifestations d’élevage sont un lieu privilégié pour aller à la rencontre du grand public”, a déclaré Jean-Marc Arnal en introduction de son rapport d’orientation. Et de souhaiter que de nouveaux éleveurs rejoignent ceux qui font l’effort de participer aux concours, dont il a donné le programme : début mars, les éleveurs cantaliens iront d’abord au Salon international de l’agriculture à Paris. Il seront ensuite au Top 100 de Baraqueville les 16 et 17 mars avec 20 animaux (ce concours regroupera les 100 meilleures prim’holstein de la zone de la fédération régionale). Ils participeront encore au concours des meilleurs espoirs prim’holstein, montbéliarde et brune le 7 avril à Saint-Mamet, puis aux journées laitières départementales qui auront lieu les 18 et 19 août à Riom-ès-Montagnes en même temps que la fête du bleu d’Auvergne avant le concours national début octobre à la grande halle de Clermont-Ferrand.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui