L'Union du Cantal 20 juin 2018 à 16h00 | Par Jean-Marc Authié

Le ballon rond cantalien se porte bien et se fait entendre auprès de LAuRA

L’assemblée générale du district de football du Cantal s’est tenue dimanche à Lafeuillade-en-Vézie, en présence notamment de Bernard Barbet, président de la ligue Auvergne-Rhône-Alpes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Il n’aura pas fait le déplacement pour rien. Bernard Barbet, président de la ligue Auvergne-Rhône-Alpes de football, était invité dimanche à participer à l’assemblée générale du district du Cantal. Si les propos de Roger Prat étaient plutôt positifs et se sont cantonnés aux chiffres du Cantal, d’autres étaient directement adressés à la Ligue, coupable, selon certains, de ne pas faciliter la tâche des clubs du département. Pour autant, le district, “bien que le plus petit de la Ligue”, se félicitait d’une légère augmentation du nombre de footballeurs pour atteindre le chiffre de 6 723 licenciés dans 72 clubs, 109 équipes seniors, 60 équipes de jeunes, 18 équipes féminines et 20 équipes vétérans. Dans son propos, Roger Prat a salué “le travail des présidents et membres de toutes les commissions. Eux aussi, bénévoles, quelques fois critiqués, font en sorte que la machine tourne tout au long de la saison”.

Licenciés et dirigeants réunis pour l'assemblée générale du district.
Licenciés et dirigeants réunis pour l'assemblée générale du district. - © J.-M. A

Remise des médailles

Plus loin, il se réjouissait aussi du bon comportement des footballeurs du Cantal “mis à part quelques incidents toujours regrettables”, tout comme il félicitait les champions de la saison écoulé : Ytrac foot 2 (Élite), Espinat (Excellence) ou encore Vézac (Promotion) pour les seniors. Après un satisfecit sur l’utilisation de la tablette FMI (feuille de match informatisée), le président du District a remercié l’ensemble des équipes administratives et techniques pour le travail fourni, notamment pour la labellisation des clubs ou encore la formation des jeunes pour le développement du football cantalien. Une transition toute trouvée pour ce qui allait suivre et le léger titillement des Cantaliens auprès des instances régionales et ce sentiment des clubs évoluant en Ligue, mais pas que, de ne pas avoir le même traitement que les autres. Ainsi, Bernard Barbet a répondu : “Il est un élément que je n’aimerais pas voir se développer. On a des gens chez nous, dans les clubs, qui s’installent un peu trop dans la posture du petit qui est persécuté et bouffé par Lyon. Cette posture peut faire tâche d’huile et l’on n’arrivera à rien. J’aimerais que cela s’arrête car ce n’est pas vrai.” Un sujet certainement débattu lors de l’AG de la Ligue le 30 juin. L’assemblée générale pouvait alors se conclure avec la traditionnelle remise des médailles District à Philippe Barrier, Louis Bissarège, Florian Bonhoure, Alain Charbonnel, Patrick Cornet, Henri Delmas, Xavier Fournier, Michel Lhuillery, Stéphane Manau, Stéphane Méral, André Mespoulhès, Georges Robert, Roger Teyssandier, Jean-Claude Vidalain et Adrien Roussilhe (bronze) ; Alain Peyrou et Claude Soubrier (argent) ; Jean-Michel Goudal (or).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui