L'Union du Cantal 03 février 2012 à 15h29 | Par L'Union du Cantal

Lait : la restauration rapide s’accapare les gains de la filière

Selon une étude de la Rabobank parue le 2 février, la hausse de la consommation mondiale de produits laitiers bénéficierait surtout aux enseignes de restauration rapide. Malgré un prix du lait "quasiment doublé en 5 ans", les producteurs seraient en effet exclus de la valorisation de la filière. En cause notamment: la hausse du prix des intrants, du foncier et l’explosion des cours du pétrole. La restauration rapide a par contre pleinement profité de la hausse de la consommation. Car contrairement à l’industrie de transformation, les cours des matières premières ne représentent qu’une faible part des coûts de la restauration et n’ont donc pas plombé les revenus de ce secteur. Ce dernier a en outre largement investi dans les marchés de l’Asie du sud-est, une région qui représente 82 % de la croissance mondiale de la consommation. (Agrafil)

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui