L'Union du Cantal 21 juin 2013 à 16h12 | Par PO

Lait - La FRSEAdit “halte à la politique de la terreur de Dischamp”

Via un communiqué diffusé jeudi, la FRSEAMassif central a dénoncé “la politique de la terreur” que conduirait depuis deux ans selon elle l’entreprise Dischamp auprès de 80producteurs de lait du Sud-Auvergne (dont des Cantaliens).“Utilisant tous les subterfuges, juridiques ou non, et sous couvert de l’administration régionale, l’entreprise, pourtant loin de la faillite, a placé ces producteurs face à une menace d’arrêt de collecte pour leur faire accepter un contrat totalement déséquilibré que nous jugeons inacceptable”, fustige le syndicat accusant Dischamp de refuser “toute négociation” pour la construction d’un nouveau partenariat commercial et économique équitable. La FRSEA, critiquant l’immobilisme des pouvoirs publics et leur laisser-faire face à “ce précédent qui va à l’encontre de la législation française”, appelle l’État “à se saisir immédiatement de la situation via le médiateur des contrats”.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui