L'Union du Cantal 17 avril 2012 à 12h01 | Par PO

Lactalis et ses groupements de producteurs tombent d’accord

Lundi soir, au terme de quatre réunions de négociation les semaines passées, Lactalis et les groupements d’éleveurs ont abouti à un accord. Le groupe laitier a finalement reconnu le rôle des Organisations de producteurs (OP) qui pourront donc négocier les prix du lait et les volumes à produire avec leur collecteur. Jusqu’alors, le leader mondial des produits laitiers demeurait le dernier industriel en France à vouloir négocier de manière individuelle avec ses producteurs. Mais désormais, si le groupement est agréé par le décret OP (publié prochainement), il pourra représenter les éleveurs laitiers qui y adhèrent et discuter directement avec Lactalis, a expliqué Franck Guehennec, représentant des groupements livrant à l’industriel. Cette nouvelle convention-cadre (accompagnée d’un contrat individuel lui aussi retravaillé) sera distribuée dans les jours à venir aux éleveurs qui auront jusqu’au 30 avril pour parapher le document. “Notre défi maintenant va être de structurer ces OP, a annoncé Franck Guehennec : nous devons aller auprès des producteurs pour obtenir leur mandat de négociation”, explique-t-il. Encore faut-il que le décret tant attendu soit publié.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui