L'Union du Cantal 26 septembre 2007 à 00h00 | Par P.Piganiol

La télé sur Internet arrive à Aurillac

Aurillac fait partie des six grandes villes d’Auvergne désormais desservies par l’opérateur Orange en télévision numérique sur ADSL. 95 % de la population de la ville peut y avoir accès.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le directeur régional de France Télécom était à Aurillac vendredi 21 septembre pour le lancement officiel de la TV d’Orange, opérationnelle depuis le 15 août.
Le directeur régional de France Télécom était à Aurillac vendredi 21 septembre pour le lancement officiel de la TV d’Orange, opérationnelle depuis le 15 août. - © P.P.
Depuis le 15 août, 15 000 foyers d’Aurillac et plus de 900 de la ville d’Arpajon-sur-Cère peuvent avoir accès à la TV numérique sur ADSL (Internet à haut-débit). En Auvergne, seules les villes de Clermont-Ferrand, Le Puy-en-Velay, Montluçon, Vichy, Moulins, et maintenant Aurillac, sont desservies par cette technologie. Jean-François Groslier, directeur régional de France Télécom, était dans le département vendredi 21 septembre pour officialiser le lancement de la télé d’Orange aux côtés d’Alain Calmette, maire de la ville.

Gratuit pour les abonnés à l’ADSL chez Orange

Pour bénéficier de ce service, il faut disposer d’un abonnement ADSL, autrement dit d’une Livebox, et se procurer un décodeur (moyennant un chèque de caution de 49 euros pour le modèle de base, la location étant alors gratuite). Lequel décodeur sera connecté d’un côté à la Livebox, de l’autre au téléviseur.La TV d’Orange permet d’avoir accès gratuitement à un bouquet de 54 chaînes en qualité numérique et à toutes les chaînes gratuites de la TNT (mais pas à France 3 Auvergne). On peut aussi s’abonner à des chaînes évènementielles, ou encore avoir accès 24 heures sur 24 à un service de vidéo à la demande. Un service qui intéressera forcément les foyers déjà abonnés à l’ADSL chez Orange, puisque l’option TV de base n’entraîne aucun coût supplémentaire. Le déploiement de cette technologie, qui suppose un équipement en fibre optique, n’est pas pour l’heure programmé sur le reste du département. “Cela dit, les techniques évoluent très vite. On l’a vu avec l’ADSL, dont on n’imaginait pas, il y a quelques années encore, qu’il pourrait desservir un certain nombre de zones rurales”, a indiqué le directeur régional de France Télécom.  

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui