L'Union du Cantal 26 septembre 2007 à 00h00 | Par R. Saint-André

La station d’évaluation sera opérationnelle en octobre

L’assemblée générale du Herd-book a permis de faire le point sur les travaux en cours.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les participants à l’assemblée générale du Herd-book salers ont visité en avant-première la nouvelle station.
Les participants à l’assemblée générale du Herd-book salers ont visité en avant-première la nouvelle station. - © Thierry Marsilhac
C’est le gros projet de l’année : 2007 verra enfin la nouvelle station d’évaluation opérationnelle au domaine du Fau de Saint-Bonnet-de-Salers. Dès octobre, les premiers veaux salers seront entrés. La stabulation pour les accueillir est d’ailleurs prête, comme les adhérents du Herd-book ont pu le constater, lors d’une visite qui suivait l’assemblée générale du 17 septembre dernier. Une deuxième étape consistera à l’ouverture des bureaux et du ring en avril 2008, pour la première vente organisée dans ce que l’on a pris pour habitude d’appeler “La maison de la salers”.

Deux fois plus d’évaluation

Enfin, une deuxième stabulation sera prête en octobre 2008, pour permettre à la station d’évaluer des veaux sur deux périodes de vêlages distinctes : ceux nés entre le 15 novembre et le 15 mars (comme ça a toujours été le cas à Sansac-Veinazès) et bientôt, ceux ayant vêlé avant novembre pour ne pas se priver d’un potentiel génétique intéressant. En tout, 144 veaux pourront y être suivis simultanément. Le budget prévisionnel de 1,8 millions d’euros est à ce jour respecté. Le Département et la Région financent à hauteur de 720 000 euros ; l’État pour 560 000 euros ; un emprunt de 300 000 euros est contracté ; restent 288 000 euros pour lesquels des soutiens de partenaires sont attendus, mais aussi des avances remboursables proposées aux éleveurs et... des dons, “pour les plus généreux d’entre nous”, comme l’a souligné le président Tafanel. “Nous en sommes déjà à 70 000 euros de dons”, a-t-il indiqué, en demandant aux éleveurs salers de “rester motivés et impliqués”. Michel Tafanel promet alors une “grande fête pour l’an prochain”. Avec ce chantier, la race retrouve son berceau, dans un territoire dont le conseiller général n’est autre que Bruno Faure, directeur de la structure raciale. Néanmoins, le président n’a pu s’empêcher d’évoquer avec un peu de nostalgie l’ancien site et tous ceux qui y ont œuvré, ainsi que les bons moments passés à la table de “Chez Josette” ou “Chez Angèle”... 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui