L'Union du Cantal 18 avril 2018 à 07h00 | Par Marie Varnieu

La sélection nationale de trail arrive à l’heure cantalienne

L’Équipe de France était en stage la semaine dernière dans le Cantal. Une expérience qui en appelle d’autres, après la signature d’une convention avec la Fédération française d’athlétisme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

“On a l’habitude de dire que quand on est amoureux, on est aveugle. Et bien moi, je suis amoureux du Cantal !” Philippe Propage, entraîneur de l’Équipe de France de trail, a le sens de la formule ! Après une semaine test en 2017, ses coureurs ont à nouveau passé sept jours dans le département... la plupart du temps sous la pluie ! Mais rien n’y a fait : il aime le Cantal ! Une façon de dire aussi que météo clémente ou pas, la sélection nationale n’était pas venue sur le volcan cantalien pour faire du tourisme. Les 14 coureurs tricolores préparent en effet les prochaines échéances internationales. Mercredi dernier, ils étaient tous réunis, cette fois à l’abri, pour officialiser le partenariat scellé entre le Département, via Cantal destination, et la Fédération française d’athlétisme (FFA). Une convention qui acte, pour trois ans, la tenue de deux stages de l’Équipe de France sur le territoire, des opérations de promotion de la discipline, en collaboration avec les clubs locaux, ainsi que la tenue d’un colloque sur cette spécificité de l’athlétisme.

Après un passage l’année dernière, l’équipe de France était de retour dans le Cantal, accueillie à la maison de site de Mandailles-Saint-Julien.
Après un passage l’année dernière, l’équipe de France était de retour dans le Cantal, accueillie à la maison de site de Mandailles-Saint-Julien. - © M. V.

Au pas de course

Un côté sportif donc, mais pas que, car “les internationaux ne viennent pas dans un écrin, a souligné Bruno Faure, président du Conseil départemental. L’idée, c’est de partager avec l’ensemble des Cantaliens”. C’est notamment pour cette raison qu’après la signature de la convention, les coureurs ont convié les trailers locaux à se joindre à eux pour une sortie sur les sentiers au départ de Mandailles-Saint-Julien. Être au plus près des sportifs, Michel Huertas, vice-président de la FFA, l’a confirmé : “Ce partenariat sera bénéfique à votre région et aux athlètes. Notre volonté est d’avoir une équipe de France forte et de développer le running. Nous devons donc nous appuyer sur les clubs, structurer la pratique, et ici, vous symbolisez tout ça. L’accueil est formidable, ça respire la convivialité et la chaleur humaine. Si on décroche des médailles aux prochains championnats du monde, en Espagne, le 12 mai, vous en serez aussi en partie responsables !” Si Philippe Fabre, président de Cantal destination, a décliné avec humour l’invitation d’aller s’entraîner avec les trailers français, il les a tout de même assurés que ce “vaste terrain de jeu” était à leur disposition. “Nous avons du vécu, avec des manifestations importantes, comme l’UTPMA, La Pastourelle, ou encore le trail des Six burons, a enchaîné Bruno Faure. Nous avons des paysages à vendre et votre venue est aussi un bon moyen de diffuser l’image Cantal. Et nous attendons de vous que vous nous donniez votre appréciation sur les tracés proposés dans notre nouvel espace trail”.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,