L'Action Agricole Picarde 11 juillet 2018 à 19h00 | Par Thomas Quennehen, FDSEA 80

La moisson handicapée par une décision de la Direccte

L’inspection du travail met à mal la spécificité agricole en matière de dérogation à la durée du travail. La FRSEA conteste.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’adaptation aux conditions météorologiques génère, à certaines périodes spécifiques, des pics d’activité et nécessite parfois, pour y faire face, des amplitudes horaires importantes.
L’adaptation aux conditions météorologiques génère, à certaines périodes spécifiques, des pics d’activité et nécessite parfois, pour y faire face, des amplitudes horaires importantes. - © J. C. Gütner.

Par sa décision, l’Inspection du travail (la Direccte) met à mal la spécificité agricole en matière de dérogation à la durée du travail, prévue par le code rural jusqu’à soixante-douze heures par semaine, dans certaines conditions. Or, le travail en agriculture est très dépendant des conditions climatiques, surtout en période de moisson.

Les aléas climatiques, par nature imprévisibles, rendent impossible la planification des travaux et aucune année ne se ressemble. Il faut être très   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui