L'Union du Cantal 07 février 2007 à 00h00 | Par P.Piganiol

La liste de la FDSEA et des JA remporte l’élection haut la main

Avec plus de 59 % des voix dans le Cantal, la liste FDSEA/JA remporte très nettement des élections marquées par une surprise : le SMSA double la Confédération paysanne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les opérations de dépouillement ont duré toute la journée de lundi en préfecture.
Les opérations de dépouillement ont duré toute la journée de lundi en préfecture. - © L'Union du Cantal
Avec, pour la première fois, le vote par correspondance, les taux de participation aux élections à la Chambre d’agriculture ont atteint des niveaux record : ils culminent à plus de 70 % dans le collège des chefs d’exploitation et progressent dans tous les autres collèges. Ce qui donne encore plus de poids à la victoire sans appel de la liste FDSEA/JA, qui remporte 18 des 21 sièges du collège des chefs d’exploitation et rafle comme en 2001 tous les sièges dans celui des anciens exploitants. Autre surprise de ce scrutin, dont les résultats ont été publiés par la préfecture mardi après une journée entière consacrée au dépouillement : le Syndicat des mécontents du système agricole double la Confédération paysanne en nombre de voix. Totalisant 59,11 % des voix contre 47,11 % au précédent scrutin de 2001 (44,67 % en 1995), la liste FDSEA/JA est le grand vainqueur de cette élection face à trois autres listes (contre quatre en 2001). Il faut remonter à 1989 pour retrouver un tel score, qui lui permet de gagner deux sièges et de conforter sa majorité. D’autant qu’avec 67 % des suffrages exprimés (56,65 % en 2001), elle remporte aussi une nouvelle fois les deux sièges du collège des anciens exploitants devant la Confédération paysanne (23,77 %) et le Modef (9,22 %).
La liste FDSEA/JA gagne deux sièges
Dans le collège des chefs d’exploitation, la Confédération paysanne est par contre la grande perdante de cette élection : elle perd en effet près de la moitié de ses électeurs et ne rassemble plus que 16,61 % des voix contre 32 % en 2001. Elle ne disposera plus que d’un seul siège dans la nouvelle assemblée au lieu de quatre depuis 2001. Elle est doublée -et c’est une surprise de ce scrutin- par le Syndicat des mécontents du système agricole (SMSA) qui, en recueillant 17,64 % des voix, se hisse à la deuxième place, loin derrière le syndicat majoritaire. Créé en 2000, ce syndicat avait obtenu 11,66 % des suffrages exprimés en se présentant pour la première fois en 2001. Il disposera de deux élus au lieu d’un dans la nouvelle Chambre d’agriculture. Enfin, la Coordination rurale reste stable en regroupant 6,64 % des suffrages exprimés contre 6,89 % six ans plus tôt. Un score qui ne lui permet pas cette fois encore d’obtenir un siège d’élu.

31 nouveaux élus sur 45 membres

Le scrutin conduit à un fort taux de renouvellement des élus de la Chambre d’agriculture, qui n’est pas une surprise dans la mesure où 27 sortants ne se représentaient pas. La nouvelle assemblée comptera 31 nouveaux élus sur les 45 qui la composent. L’astéristique signale les nouveaux membres élus de la Chambre d’agriculture.
Collège des chefs d’exploitations
Elus de la liste FDSEA/JA : Patrick Escure (Arnac), Julien Fau* (Ytrac), Louis-François Fontant (Faverolles), Géraud Fruiquière (Drugeac), Lucie Rousset* (Chaliers), Bruno Barbet* (Saint-Pierre), Christian Guy* (Junhac), Pierre Cusset* (Pailherols), Jean-Yves Jouve* (Trizac), Jérôme Cussac* (Roffiac), Olivier Molénat* (Saint-Santin de Maurs), Gilles Amat* (Ségur-les-Villas), Eugène Juéry* (Jabrun), David Roussel (Chalinargues), Georges Rigaudière (Jussac), Patrick Bénezit* (Saint-Martin sous Vigouroux), Jean-Marie Fabre (Saint-Chamant) et Jacques Chevalier* (Condat).
Élus de la liste SMSA : Baptiste Servans* (Lacapelle-del-Fraïsse) et Jean-Louis Bringuier* (Lafeuillade-en-Vézie).
Élu de la liste Confédération paysanne : Géraud Dumas* (Saint-Etienne-de-Chomeil).
Anciens exploitants : Raoul Raynal* et Jean Lacambre* sont élus sur la liste FDSEA/JA.
Salariés de la production agricole : Roger Laubie*, Michel Lacipière*, Frédéric Estival (liste Asavpa) - Bruno Maillot* (liste CGT).
Salariés des groupements professionnels agricoles : Patrick Breuil*, Marie-Thérèse Ansquer* et Alain Pons* (liste CFDT) - Patrick Sabatier* (liste Force ouvrière).
Propriétaires et usufruitiers : Jean-Louis Valarcher et Jean-Pierre Tourtoulou.
Coopératives agricoles de production : Philippe Albisson.
Autres coopératives et Sica : Germaine Sérieys, Guy Calmejane*, Régis Dejou* et Rémi Broncy*.
Collège des caisses de Crédit agricole : Jean-Pierre Meynial et Jean-Louis Pissavy*.
Collège de la mutualité : André Carsac* et Jean-Pierre Dubois.
Collège des organisations syndicales à vocation générale : Chantal Cor* et Joël Piganiol*.
Administrateur CRPF : le représentant du Centre régional de la propriété forestière reste Septime d’Humières, président du syndicat des sylviculteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui