L'Union du Cantal 10 mars 2010 à 14h13 | Par Sonia Molherat

La gastronomie du terroir auvergnat à toutes les sauces

Le Toques show a eu lieu lundi 8 mars à Saint-Flour ville haute. Dégustations, dédicaces, conférences ou encore marchés de producteurs étaient au menu de la fête.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Texte :
Malgré la neige et la fraîcheur dans les rues de la ville haute de Saint-Flour, les gourmets sont venus en masse au rendez-vous culinaire qu'ont organisé les membres de l'association des Toques d'Auvergne. "On craignait que ça ne dissuade les gens, mais tous ceux qui avaient prévu de venir sont là", a expliqué, rassuré, Louis Bernard Puech, président des Toques du Cantal. Pour sa seconde édition, le Toques show a proposé aux gastronomes tout ce dont ils pouvaient attendre d'une telle journée : dégustations, dédicaces, marchés de produits, démonstrations culinaires, ateliers pour enfants et conférences (santé et formation). Dans le centre-ville historique de Saint-Flour, les visiteurs ont pu découvrir ou redécouvrir ce qui faisait la renommée de la gastronomie de la région. Pas question de concurrence interdépartementale : c'est ensemble que les 43 Toques d'Auvergne des quatre départements de la région ont préparé cette journée.

Le menu du déjeuner concocté par les Toques de l’Allier a ravi les papilles des gourmets venus le déguster.
Le menu du déjeuner concocté par les Toques de l’Allier a ravi les papilles des gourmets venus le déguster. - © S.M.

Un menu à faire saliver
C'est dans la salle des Jacobins et dans l'église Saint-Vincent, ancien édifice religieux réaménagé en salle d'exposition, qu'entre 300 et 400 convives se sont mis à table pour le repas gastronomique préparé et servi par les Toques de l'Allier à l'aide des élèves des filières restauration et hôtellerie du lycée Raymond-Cortat d'Aurillac. Amuse-bouches des quatre départements de l'Auvergne, ballottine de pintade fermière d'Auvergne farcie au foie gras, ainsi que cuisse de bœuf charolais Label rouge du Bourbonnais était au menu de ce déjeuner. "Rien que de lire le menu je salive. J'ai vu les cuisses de bœuf sur les broches et cela m'a l'air prometteur", a assuré Pierre Troisgros, parrain de l'évènement quelques minutes avant le service. Le célèbre chef est apparu à l'image du Toques Show : professionnel et bon vivant. Le choix de Pierre Troisgros comme parrain n'est pas un hasard, Jean-Pierre Vidal, actuel président des Toques d'Auvergne a fait partie de la maison triplement étoilée de Roanne. Quant aux marchés des producteurs organisés à la Halle au Bleds ainsi qu'au marché couvert Saint-Vincent, des ustensiles de cuisines aux produits locaux en passant par les ouvrages et les démonstrations culinaires, tout était réuni pour préparer les meilleurs des plats auvergnats. Des dédicaces de livre de cuisine y ont été proposées notamment par Régis Marcon et Pierre Troisgros. "Avec les Toques d'Auvergne, nous avons le même but : valoriser le patrimoine de notre région", a conclu Pierre Jarlier, sénateur et maire de la ville de Saint-Flour.
Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui