L'Union du Cantal 18 mai 2012 à 11h37 | Par PO

La FNB relève les contradictions de Bruxelles sur les prairies

“La FNB (Fédération nationale bovine) juge largement insuffisantes les évolutions qui viennent d’être évoquées par la Commission au sujet du statut et des obligations liées aux prairies dans le verdissement de la Pac post 2013”, lit-on dans un communiqué de presse de la FNB du 16 mai. L’enjeu du développement de l’autonomie alimentaire et fourragère des exploitations bovines est connu surtout depuis les sécheresses à répétition de ces dernières années, mais “Bruxelles ne semble pas encore avoir pris la mesure de cet enjeu”. La FNB rappelle sa demande d’autoriser les exploitations à faire entrer dans la rotation jusqu’à 30% de la surface en prairies permanentes. Elle insiste aussi sur la nécessité de réviser la définition de ces prairies permanentes qui doit cibler des surfaces n’ayant jamais été cultivées.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui