L'Union du Cantal 13 décembre 2006 à 00h00 | Par P.Piganiol

La FDSEA et les JA présentent une liste largement renouvelée

FDSEA et JA viennent de rendre publique la liste de leurs candidats en vue des élections à la Chambre d’agriculture. Elle se caractérise par un fort taux de renouvellement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
FDSEA et JA lors d’une viste d’exploitation avec Pascal Ferey, vice-président de la FNSEA.
FDSEA et JA lors d’une viste d’exploitation avec Pascal Ferey, vice-président de la FNSEA. - © L'Union du Cantal
En préparation depuis plusieurs semaines, la liste des candidats qui représenteront la FDSEA et les Jeunes agriculteurs lors des élections à la Chambre d’agriculture de janvier 2007 a été rendue publique mardi 12 décembre. Elle a été présentée à Jaleyrac, dans le cadre d’une visite d’exploitation, en présence de Pierre Chevalier, membre du bureau de la FNSEA et président de la FNB (Fédération nationale bovine), qui a ensuite animé une réunion avec les responsables syndicaux de l’arrondissement. La FDSEA et les JA présentent une liste ou des candidats dans trois collèges : celui des chefs d’exploitations (23 candidats, dont 2 suppléants), celui des syndicats et celui des anciens exploitants (2 candidats et 2 suppléants pour chacun). Une liste très largement renouvelée, puisque six seulement sur les 23 candidats du collège des chefs d’exploitations sont des élus consulaires sortants. Tandis que le taux de renouvellement atteint 100 % dans les deux autres collèges.
Une majorité de nouveaux candidats…
La liste FDSEA-JA sera conduite par Patrick Escure, président de la FDSEA, Julien Fau, président des JA, et Louis-François Fontant, président sortant de la Chambre d’agriculture. Étant entendu qu’en cas de victoire, c’est la candidature de M. Fontant qui serait à nouveau proposée pour la présidence de l’établissement consulaire. “Nous avons établi nos listes de candidats sur proposition des syndicats locaux ou groupes de développement”, précise Patrick Escure. “À la suite de quoi nous avons sollicité un certain nombre de candidats, parmi lesquels nous avons été obligés de choisir. Nous l’avons fait avec le souci d’assurer une bonne représentation de toutes les parties du territoire et de tous les types de productions”, témoignent les trois têtes de listes. Le fort taux de renouvellement, qui conduit à un net rajeunissement, s’explique selon eux par le souhait des élus sortants de “passer la main, souvent après deux ou trois mandats”. Parmi les absents, Michel Teyssedou, ancien président de la Chambre d’agriculture, réélu lors du dernier renouvellement en 2001 sur la liste FDSEA-JA : “Nous l’avons sollicité mais il n’a pas souhaité se représenter, tout en nous assurant de son soutien”, relève Patrick Escure.
…tous déjà impliqués dans le syndicalisme
Pour autant, les nouveaux venus sont loin d’être des inconnus pour la plupart. “Ce sont tous des agriculteurs ou agricultrices impliqués dans le syndicalisme, le développement agricole ou les organisations économiques”, soulignent les co-listiers. Plusieurs ont d’ailleurs été choisis du fait de leurs engagements professionnels régionaux ou nationaux : ainsi de Gilles Amat (président des JA d’Auvergne), Patrick Bénezit (secrétaire général adjoint de la FNB), Pierre Cussac (membre de la Fédération nationale des fermiers et métayers), Christian Guy (administrateur de la Fédération nationale porcine), Chantal Cor (qui, à partir de 2007, sera l’une des quatre représentantes de la FNSEA au sein de l’Inao), ou Jean-Marie Fabre (président de l’association nationale Salers label rouge)... À noter aussi la présence de David Roussel, président de l’Adasea du Cantal, qui siège déjà à la Chambre d’agriculture.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui