L'Union du Cantal 25 février 2004 à 00h00 | Par Renaud Saint-André

La crème de la race salers au Salon sous fond de label rouge

L´édition 2004 du Salon de l´agriculture revêt une importance particulière pour la race salers, qui suscite l´intérêt de nombreux éleveurs et s´apprête à lancer son label rouge.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le décret est attendu pour avril prochain. Dans ces conditions, impossible de communiquer au grand public (les consommateurs) sur le label rouge qui certifiera la viande salers. En revanche, les différentes structures impliquées vont lancer sur le Salon une grosse opération de communication à l´attention des professionnels (bouchers, restaurateurs…).

Tout au long de la semaine, ils pourront s´informer sur la démarche sur le stand partagé par l´Upra, le herd-book et les trois associations (Ouest, Est et Massif central) qui auront en charge la gestion de ce label.

Une marque déposée

Parallèlement, une action spécifique est prévue le lundi 1er mars à 10 h 30, avec présentation d´animaux et une conférence de presse nationale où il sera question du lancement d´une marque dont le logo est déjà connu. C´est logiquement sous l´appellation "salers label rouge", que la viande des animaux -dont l´éleveur aura scrupuleusement respecté le cahier des charges du label- sera commercialisée. Aux associations régionales de prendre en charge la certification des élevages et d´assurer des opérations de promotion locales. Celle du Massif-central est présidée par le Cantalien Jean-Marie Fabre, éleveur à Saint-Cernin.

Une dégustation pour convaincre

Il sera bien sûr présent lors de la présentation de la marque sur le stand Fil-rouge (Fédération interprofessionnelle des labels rouge bovins, veau et agneau), aux côtés de Serge Paran, président de Celvia ; Michel David, président de la Chambre d´agriculture d´Ille-et-Vilaine et éleveur salers ; Maurice Trollier, artisan boucher à Lyon, meilleur ouvrier de France ; et Jean-Yves Bath, restaurateur parisien étoilé au Michelin.

Le soir, les artisans bouchers et tous les professionnels intéressés par cette nouvelle certification seront invités à un repas partagé avec les principaux protagonistes de la démarche. Une dégustation pour convaincre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui