L'Union du Cantal 15 juin 2016 à 08h00 | Par P.Olivieri

L’UTPMA : l'Ultra qui a tout d'un grand...

Malgré un nombre d’épreuves plus restreint, l’édition 2016de l’UTPMA devrait atteindre les 2 000inscrits, avec déjà des ténors de la discipline engagés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

À 20 jours de la manifestation, l’UTPMA affichait déjà 1 714 inscrits pour l’une des trois courses de cette cinquième édition (ultra trail 105 km, marathon de la Jordanne 44 km, trail d’Aurillac 16 km), sur la randonnée et la course des super héros. “Avec deux courses de moins que l’an dernier(1), on est déjà bien au-delà des engagements de 2015 et si la randonnée se remplit normalement d’ici la clôture des inscriptions, le 10 juin, on atteindra l’objectif des 2 000 participants”, se félicite Daniel Lamouroux, vice-président de Tom 15 (Trail odyssée montagne 15), surpris que des coureurs s’inscrivent encore ces derniers jours pour l’ultra trail “qui est quand même une course qui se prépare...” Un ultra trail bien parti pour faire le plein avec près de 580 engagés au 30 mai, preuve de l’engouement pour l’épreuve cantalienne qui a acquis ses lettres de noblesse dans le giron des accros au dépassement de soi. Et si l’UTPMA devrait facilement saturer ses jauges, ce n’est pas faute d’épreuves dans le calendrier où pas moins de 680 courses sont recensées sur le seul mois de juin !

Le Plomb du Cantal pour le 105

“Notre meilleure communication, c’est le bouche-à-oreille, relève Annabelle Baladuc, présidente de Tom 15. Qu’on arrive à aligner 600 coureurs sur l’ultra, le seul qui existe en Auvergne, c’est quand même assez significatif sachant qu’on n’est pas l’UTPMB (ultra trail du Mont-Blanc) et qu’on reste une course portée et organisée par des bénévoles...” Et ce avec un budget (130 000 €) dix fois inférieur à celui des trails “pros” et assuré grâce à la fidélité de partenaires financiers publics (Département, Région) et privés, et l’appui logistique “très appréciable” de la Ville d’Aurillac et de la Caba. Une organisation bénévole et une ambiance bonne enfant qui, conjuguées aux paysages grandioses du Cantal, aux dénivelés exigeants du tracé du 105 km (5 500 m, avec un passage inédit au sommet du Plomb du Cantal), font désormais de l’UTPMA un rendez-vous prisé dans l’agenda des ténors de la discipline, à l’image d’un Christian Mahé qui tentera la passe de trois après ses victoires en 2014 (ultra) et 2015 (sur le marathon). Il aura fort à faire avec le Suisse Ramon Casanovas qui avait testé l’an dernier “l’Authentik 100 miles” (lire en page 15). Il devra également se méfier d’un Ludovic Pollet du Team Errea qui vient de s’imposer dans son premier ultra (The Trail Sens 2016) aussi bien que d’autres coureurs en forme du moment (Rudy Bonnet, Régis Coumenges, Pierre Lloveras...). Sans compter les locaux de l’étape au premier rang desquels Florian Madrignac, du Team Élite 105 (Tom15), tout comme Marc Barthélémy. Chez les femmes, sont attendues : Hélène Ogi (Team Movida Suisse) qui pourrait surprendre ces messieurs, Hélène Gerbeau (Ytrac club nature), Laurianne Rieutort ou encore Nadège Charbonnel.

L’ultra trail du Puy Mary Aurillac, des paysages grandioses pour se retrouver et se mesurer...
L’ultra trail du Puy Mary Aurillac, des paysages grandioses pour se retrouver et se mesurer... - © UTPMA

360 bénévoles le jour J

À suivre aussi les premiers pas en terre cantalienne de deux coureurs capés d’Outre-Mer : les Réunionnais Judicael Sautron (1er Réunionnais au Trail Bourbon) et Danielle Seroc (1re féminine au Trail Bourbon), tous deux invités par Tom 15 dans le cadre du partenariat étrenné cette année avec ses homologues réunionnais. Un autre invité de marque : Laurent Brochard, plus connu pour ces échappées sur le Tour de France, reconverti dans la préparation physique pour trailers et cyclistes, qui s’alignera sur le marathon. Cet engouement est largement partagé dans les vallées traversées puisqu’aux 45 membres actifs de l’association, va venir se greffer le week-end du 18 juin un bataillon de 360 bénévoles, qui restent fidèles à l’UTPMA. Parmi ces volontaires, un staff médical hors normes avec 70 professionnels (infirmiers, kinés, ostéopathes, secouristes...) mobilisés bénévolement grâce “à un gros travail d’Anne-Laure Cayrou”. Côté nouveautés, outre le passage au sommet de l’emblématique Plomb du Cantal, Tom15 annonce un marathon beaucoup plus montagneux et un village trail installé cette année place des Carmes, avec une vingtaine d’exposants proposant des produits et des ouvrages autour du trail et de la course à pied, mais aussi des produits de terroir. Les partenaires de l’UTPMA seront également sur site, de même qu’un stand Don de vie.

(1) NDLR : les formats 24 et 7 km ont été fondus dans le trail de 16 km et le relais a été supprimé.

 

 

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui