L'Union du Cantal 11 juin 2014 à 12h08 | Par P.Olivieri

L’ultra-trail du Puy Mary franchit la barre des 2000 inscrits

En trois ans, l’association Tom 15, organisatrice de l’UTPMA, a réussi ce que d’autres ont mis une décennie à faire : attirer deux milliers de participants et fédérer les acteurs de tout un territoire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Evénement outdoor par excellence, l'Ultra-trail comprend 97% de parcours sur chemins
Evénement outdoor par excellence, l'Ultra-trail comprend 97% de parcours sur chemins - © -

“La première fois que cette joyeuse équipe est venue dans mon bureau, je me suis demandé s’ils n’étaient pas tombés sur la tête et je leur ai dit que cette manifestation  n’aurait d’intérêt que si elle drainait beaucoup de monde et au moins 2 000 participants.” Trois ans seulement après cette anecdote rappelée lundi soir par le président de la Caba, Jacques Mézard, le contrat est rempli pour la téméraire équipe de Tom 15 - composée à l’époque du trio Chamayou, Lajus, Bergzoll - avec déjà 2 000 inscrits pour la troisième édition de l’ultra-trail  Puy Mary Aurillac qui s’étalera cette année sur trois jours, les 20, 21 et 22 juin. Et ce pour permettre aux coureurs du 105 km de participer à un temps convivial autour de la remise des médailles le dimanche. En trois ans seulement donc, l’association désormais présidée par Sébastien Chamayou, a fait gravir au pas de course les échelons de la notoriété à son UTPMA, un rendez-vous dont la réputation a dépassé les frontières hexagonales avec des grands noms de la discipline déjà annoncés sur la ligne de départ de “l’ultra” (Anthony Gay, Team Sigvaris), Lionel Trivel (Team Hoka), Benjamin Beaume (Team Running Shop)... et des inscrits issus de pas moins de 80 départements.


Une aventure humaine et territoriale

 

La recette de l’UTPMA ? Comme tout bon coureur, ses créateurs affichent une forte dose de détermination et persévérance mais ce sont surtout un état d’esprit et des valeurs qui attirent aujourd’hui les trailers. “L’idée originelle était vraiment de mettre en avant nos paysages, notre patrimoine, notre formidable terrain de jeu, a expliqué Sébastien Chamayou lors de la présentation de l’évènement à Hélitas devant les partenaires. L’UTPMA ne nous appartient pas, ce n’est pas un évènement de Tom 15 pour Tom 15, on a souhaité que le territoire se l’approprie, et que les villages puissent mettre le pied à l’étrier via leurs comités des fêtes.” En clair, faire partager cette formidable aventure humaine guidée par le dépassement de soi et en faire une véritable fête sportive et une image de marque de la vallée de la Jordanne, du volcan cantalien et au-delà, du territoire départemental. Un évènement outdoor, nature (avec 97 % de parcours sur chemins) mais qui marie aussi campagne et ville avec un départ et une arrivée au cœur de la cité géraldienne, QG de la course qui verra cette année le village des exposants s’agrandir avec une mise en lumière du Grand site Puy Mary. L’alchimie fonctionne à plein puisque plus de 300 bénévoles seront mobilisés trois jours durant. Et pour aller plus loin dans cette logique territoriale, 100 % des subventions des collectivités reçues (Région, Département, Caba, Ville d’Aurillac) sont réinvesties localement en faisant appel à des producteurs locaux, pour les ravitaillements par exemple. “Le retour des coureurs, c’est aussi la convivialité de l’UTPMA. On a en effet voulu en faire quelque chose de chaleureux qui ressemble à l’Auvergne et au Cantal dont les participants vantent l’accueil”, fait valoir le patron de Tom 15 qui a aussi rappelé l’éthique éco-citoyenne de l’UTPMA avec tri des déchets sur les points de ravitaillement, disqualification des coureurs surpris en train de jeter un emballage,... Enfin, profitant du 21 juin, coureurs et accompagnants pourront aussi pleinement conjuguer efforts et loisirs avec les animations musicales dans les rues aurillacoises.


Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,