L'Union du Cantal 06 octobre 2010 à 14h53 | Par J.-Marc Authié

L’Office public de l’habitat, véritable acteur de l’aménagement du territoire

L’Office public de l’habitat du Cantal vient d’élaborer un travail de prospective sur les dix prochaines années. Objectif : remplir efficacement sa mission d’intérêt général.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après 18 mois passés à sa réorganisation, l'Office public de l'habitat du Cantal (OPH, ex Office des HLM) souhaite désormais aller de l'avant afin de remplir sa mission d'intérêt général. D'une part en faveur des familles, ensuite en tant qu'acteur de l'aménagement et du développement des territoires du département. Durant un an, l'OPH a ainsi œuvré à l'élaboration d'un travail prospectif sur la période 2010-2020 en se fixant au passage sept objectifs. Dernièrement, Bernard Delcros, président de l'OPH Cantal, et Richard Bazelle, directeur de la structure, ont présenté le fruit de cette réflexion. "Nous devions répondre à plusieurs questions essentielles : quels sont les enjeux ? Quelles sont les orientations que doit prendre l'OPH ? Quels moyens financiers et pour quelle politique ?", note B. Delcros.

Bernard Delcros, président de l’Office public de l’habitat du Cantal, et Richard Bazelle, directeur de la structure.
Bernard Delcros, président de l’Office public de l’habitat du Cantal, et Richard Bazelle, directeur de la structure. - © J.-M.A.

Favoriser l'accession à la propriété

Le résultat de cette prospective a permis, dans un premier temps, de mieux répondre aux besoins de logements, "en palliant l'insuffisance de logements sociaux sur la base de programmations pluriannuelles et en adaptant l'offre, notamment le vieillissement de la population. Les plus de 60 ans occupent actuellement 30 % des logements sociaux", poursuit le président. Sur la période 2010-2020, l'OPH Cantal s'efforcera également : d'améliorer le service aux usagers (lire ci-dessous) ; de favoriser l'accès social à la propriété (en développant le Prêt social location accession ; en favorisant l'achat de logements par les locataires) ; de développer les partenariats avec les collectivités locales "pour mieux jouer notre rôle d'acteur de développement des territoires". Ensuite, l'Office public de l'habitat souhaite contribuer à l'action collective en faveur de l'environnement avec l'ambition de mieux gérer les déchets ménagers, de viser les labels de performance énergétique, de réaliser des travaux d'isolation ou encore d'avoir recours aux énergies renouvelables. Enfin, l'OPH aspire à donner plus de lisibilité à sa politique. Nouveaux logo, charte graphique, site internet, rapport annuel d'activités, "nous devons tout mettre en œuvre pour une transparence la plus totale de ce que nous voulons entreprendre", poursuit B. Delcros. Gestion du patrimoine, nouvelles constructions et prospective financière renforceront les nouveaux enjeux et les nouvelles orientations sur les dix prochaines années. "Tous ces outils, nous les avons créés. Nous avons aujourd'hui les armes pour travailler".

 

 


Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui