L'Union du Cantal 29 décembre 2010 à 11h03 | Par C. Fournier

Jugement des animaux - Après le départemental, le national

Salon de l’agriculture : ils seront sept à défendre les couleurs du Cantal à Paris.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

De la seconde au BTS, 90 candidats étaient en lice pour le concours de jugement des animaux par les jeunes : les lycées agricoles d’Aurillac et Saint-Flour, le CFA d’Aurillac, les CFPPA d’Aurillac et Saint-Flour, les MFR de Marcolès et Saint-Flour. Après une présélection effectuée au sein des établissements sur les caractères phénotypiques des animaux, les vainqueurs étaient attendus le 15 décembre à Saint-Flour, pour la finale départementale. Le matin, ils participaient aux épreuves pour lesquelles les syndicats de races avaient mandaté des éleveurs afin de conduire les animaux de race salers, aubrac, limousine, prim’holstein, montbéliarde, ainsi que les ovins BMC et les chevaux de trait et de selle. Chaque candidat dans chaque catégorie devait pointer ces animaux : deux en bovins, quatre en ovins et quatre en équins. Toujours selon les critères phénotypiques. À charge pour les élèves de se rapprocher du “zéro”, qui correspondait au jugement exact des juges, un par espèce.

Les vainqueurs de la finale départementale.
Les vainqueurs de la finale départementale. - © C.F.

Les tendances

 

Le premier de chaque catégorie ira donc pointer à Paris à l’occasion du Concours général. Cette finale départementale a permis à la Maison familiale de Saint-Flour de s’imposer pour le jugement équins en raflant les cinq premières places et enverra donc un de ses représentants à Paris. La MFR de Marcolès s’est elle illustrée au classement montbéliard avec une première place et fera donc de même. Quant au Legta d’Aurillac, il sera deux fois représenté au Salon de l’agriculture, pour les ovins et les salers, catégorie où ses lycéens emportent les quatre premières places du départemental. À noter que l’an dernier, le lycée agricole Louis-Mallet, qui envoie lui trois de ses élèves à Paris, avait remporté une seconde place en aubrac et une dixième sur 80 participants au concours montbéliard, une prestation jugée satisfaisante par Jean-Jacques Saraille, leur professeur de zootechnie.

 

Le palmarès

 

- Équins : 1er : Flore Demours, MFR Saint-Flour ; 2e : Marie Wieprecht, MFR Saint-Flour ; 3e : Amandine Benoist, MFR Saint-Flour.

- Ovins : 1er : Romain Bladou, Legta Aurillac ; 2e : Franck Golliard, Legta Aurillac ; 3e : Florian Portal, LPA Saint-Flour.

- Aubrac : 1er : Arnaud Delprat, LPA Saint-Flour ; 2e : Pierre-Jean Beaufort, LPA Saint-Flour ; 3e : Ludovic Chastang, LPA Saint-Flour.

- Salers : 1er : Pauline Ausset, Legta Aurillac ; 2e : Victor Fourtet, Legta Aurillac ; 3e : Séverine Malacan, Legta Aurillac.

- Limousine : 1er : Yohan Ginioux, LPA Saint-Flour ; 2e : Mylène Vereme, LPA Saint-Flour, 3e : Mathieu Chappoux, Legta Aurillac.

- Montbéliard : 1er : Romain Auzolle, MFR Marcolès ; 2e : Ludovic Noal, LPA Saint-Flour ; 3e : Vincent Ausset, Legta Aurillac.

- Prim’holstein : 1er : Christophe Benoît, LPA Saint-Flour ; 2e : Damien Descargues, Legta Aurillac ; 3e : Séverine Cantournet, Legta Aurillac.

 

 

 

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui