L'Union du Cantal 24 octobre 2007 à 00h00 | Par P.Piganiol

Jean-Antoine Moins désigné secrétaire de l’UMP du Cantal

L’UMP vient de recruter un nouveau secrétaire départemental.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Antoine Moins, entouré d’Alain Marleix, président départemental de l’UMP et Vincent Descœur, député et président du Conseil général.
Jean-Antoine Moins, entouré d’Alain Marleix, président départemental de l’UMP et Vincent Descœur, député et président du Conseil général. - © P. P.
Jean-Antoine Moins est le nouveau secrétaire départemental de l’UMP (Union pour un mouvement populaire). Il succède à Alphonse Dumont, qui avait démissionné de son poste après les élections législatives de juin 2007. Validée le 25 septembre par le bureau politique national du parti, la nomination du nouveau secrétaire départemental a été rendue officielle vendredi lors d’une conférence de presse par Alain Marleix, président départemental du parti, et Vincent Descœur, député, président du Conseil général et membre de droit de l’UMP.

“Se remettre en ordre de marche”

Né en 1966 à Aurillac où il habite toujours, marié et père de cinq enfants, Jean-Antoine Moins exerce la profession d’avocat. S’il n’occupe aucun mandat, il a été par le passé délégué départemental jeunes du RPR. “Les secrétaires généraux, ce sont en quelque sorte les préfets de l’UMP. Ils sont chargés de l’animation politique et de la gestion du parti”, explique Alain Marleix, en remarquant que l’UMP du Cantal compte à ce jour plus de 900 adhérents à jour de leur cotisation. “Cette nomination met un terme à près de quatre mois de vacance de la fonction, et manifeste clairement la volonté de l’UMP du Cantal de se remettre en ordre de marche”, reprend Vincent Descœur. L’un des premiers chantiers du nouveau secrétaire général sera de préparer les prochaines échéances électorales : les élections municipales et cantonales en mars 2008, puis les élections sénatoriales fin septembre. 

Une liste UMP à Aurillac en mars 2008

À ce propos, Jean-Antoine Moins ne fait pas mystère de l’intention de l’UMP de présenter une liste lors des élections municipales de 2008 à Aurillac. “L’objectif de l’UMP est de présenter une liste avec l’ambition de sortir Aurillac de la léthargie actuelle dans laquelle l’a plongé l’équipe Souchon-Calmette”, dit-il. Il annonce par ailleurs qu’une réunion des adhérents sera prochainement programmée. Quant aux jeunes UMP, emmenés par Guillaume Andraud, ils se réuniront ce mercredi 24 octobre à 19 h 30 au bar “Le Pacha”, rue Marie-Maurel à Aurillac. 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui