L'Union du Cantal 10 novembre 2012 à 17h30 | Par PO

Jacques Mézard en guerre contre le non cumul des mandats

Au nom de son groupe sénatorial, le président du RDSE (à majorité radicaux de gauche), le Cantalien Jacques Mézard a appelé vendredi à "faire barrage aux principales mesures" du rapport Jospin, portant notamment sur le non-cumul des mandats. Dans un communiqué caustique, les Radicaux de gauche accusent Lionel Jospin de vouloir régler "ses comptes avec la Haute assemblée qu'il qualifiait en 1998 "d'anomalie" et se disent "convaincus que le cumul d'un mandat parlementaire et d'un exécutif local est une bonne chose pour la démocratie locale comme pour la vie parlementaire". Qualifiant "d'imposture" la proposition d'introduction d'une dose de 10% de proportionnelle aux élections législatives "puisque la très grande majorité des 58 sièges se répartira entre les deux grands partis, ils se disent prêts à saisir le Conseil constitutionnel si le non-cumul des mandats et la modification du corps électoral du Sénat étaient votés contre l'avis de la Haute assemblée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,